Communication de nos partenaires

Photos + report : Metalfreak

 

Rotting Christ 09 (Copier)

Cette date là, il était hors de question que je la loupe !
Déjà, trois groupes de qualité, trois groupes que j’ai déjà eu le plaisir de voir : Svart Crown au Sylak 2017, Carach Angren au Hellfest 2015 et Rotting Christ déjà au CCO en 2010 puis au Korigan (Luynes) en novembre 2016 et chaque fois, je me suis régalé.
Je partais donc en étant sûr que la qualité était au rendez-vous !

Svart Crown 10 (Copier)

Depuis leur formation en 2007 et quatre albums dévastateurs, les niçois de Svart Crown font office de valeur sure sur la scène black / death metal hexagonale : ils ont été fidèles à leur réputation.
Et le public ne s’y est pas trompé : ça a d’entrée commencé à secouer de la crinière sous les riffs féroces, la rythmiques endiablée et le chant haineux distillés sous un son énorme, avec un setlist faisant honneur aux quatre albums du groupe
Black ? Death ? Un mélange des deux ? En tous cas, un metal extrême d’une froideur absolue maîtrisé par des musiciens aguerris, histoire de chauffer une salle conquise d’avance…
Belle entrée en matière !!

Svart Crown 15 (Copier)

Setlist :

Lwas
Nganda
Ascetic Purification
Revelation : Down Here Stillborn
In Utero : A Place of Hatred and Threat
Nahash the Temptator
Colosseum
Transsubstantiation
Orgasmic Spiritual Ecstasy

Carach Angren 07 (Copier)

Déjà, quand Carach Angren teste son matériel avant leur set, on voit un clavier érectile qui fait déjà son petit effet.
Beaucoup plus théâtral avec son show aussi visuel qu’auditif, les quatre furieux nous ont fait un véritable show horrifique, très démonstratif, sous un black metal symphonique du meilleur effet où les maîtres mots sont « angoisse », « horreur », « malsain »…
Un guitariste, un claviériste qui change d’instrument au gré des morceaux, un batteur épileptique et un chanteur au charisme indéniable, prenant à lui tout seul une place énorme sur scène.
Même si le genre pratiqué n’est pas ce que je préfère en matière de black metal, il faut leur reconnaître un sens du show et un professionnalisme remarquable.

Carach Angren 13 (Copier)

Setlist :

Charlie
The Carriage Wheel Murder
When Crows Tick on Windows
Pitch Black Box
Bitte Tötet Mich
Blood Queen
Lingering in an Imprint Haunting
Sir John
In De Naam Van De Duivel
Charles Francis Coghlan
Bloodstains on the Captain’s Log

Rotting Christ 32 (Copier)

Enfin, les maîtres de la soirée arrivent.
Rotting Christ fait partie de mes groupes fétiches et, une nouvelle fois, n’ont pas été décevants.
Mieux que ça, ils ont été grandioses.
Pendant plus d’une heure, ils nous ont passé en revue des titres de toutes périodes, avec une maîtrise qui les caractérise et ont su mettre le feu à chacun des morceaux.
Ces Grecs sont des tueurs, on le savait, ils nous le prouvent au fil des ans…
Et franchement, j’y retournerais bien, encore et encore !
Grandiose !

Rotting Christ 06 (Copier)

Setlist :

Devadevam
Kata ton Demona Eautou
Demonon Vrosis
Elthe Kyrie
Apage Satana
The Sign of Evil Existence
Transform All Suffering Into Plagues
The Forest of N’Gai
Societas Satanas (repise Thou Art Lord)
In Yumen-Xibalba
Grandis Spiritus Diavolos

Rappel :
666
Non Serviam

Rotting Christ 13 (Copier)

Alors merci !
Merci à Svart Crown, à Carach Angren et à Rotting Christ d’avoir tout donné ce soir là.
Et surtout, surtout, merci à Sounds Like Hell ne continuer à nous organiser des dates de folie !

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green