Communication de nos partenaires

Report + photos : SebLag

 

Ce vendredi 24 novembre, le Krakatoa accueillait les formations de Jambinai et de Psykup.
Cette date permet avant tout à Psykup de défendre son nouvel album (Ctrl + alt + fuck).
L’entrée dans la salle se fait au compte goutte, le public s’empresse à se diriger sur le devant de la scène.
Jambinai ouvre le bal avec son post-rock efficace à souhait!
Le groupe est reçu à bras ouverts.

9H6B9719_GF (Copier)

Deux membres de la formation sud-coréenne jouent sur des instruments traditionnels.
Pour ce qui est des voix… Un régal !

Rien n’est forcé et on comprend bien que les compositions musicales sont mises en avant, ce qui met les voix légèrement en recul.
Le groupe effectue tout le set assis .
Pas de jeux de scène, ils laissent la musique porter le public !
Le son est d’une précision redoutable et leurs compositions entrainantes.
La prestation est parfois planante, parfois agressive.

9H6B9699_GF (Copier)

Pas de pogo, pas de slam… Rien de tout ça ! Mais le public prend tellement de plaisir qu’il ne peut s’empêcher de bouger la tête devant cette efficacité déconcertante.
Le groupe vient à remercier Psykup de leur avoir permis d’ouvrir pour eux.
Après une prestation d’une quarantaine de minutes, le show se finit sous les applaudissements du public fort conquis ! La formation quitte la scène tout en remerciant la foule, Jambinai a permis de faire monter crescendo la température de la salle pour Psykup.

Après quelques années d’absence, Psykup fait son grand retour devant un public déjà conquis.

9H6B9794_GF (Copier)

Pourquoi ? Ce n’est pas leur premier passage au Krakatoa !
Ils y avaient filmé un live pour le précédent album (We love you all).
C’est avec la chanson des Beach Boys (Surfin USA) que le groupe entre en scène.
Pour être dans le thème : tenues décontractées et chemises à fleurs sont de la partie.
On se croirait presque en été (dommage pour un mois de novembre…).
En tout cas le public répond présent à la moindre sollicitation des Toulousains.
Rien à voir avec le précédent groupe : la formation saute dans tous sens, hurle à toutes voix.
Nos frenchies nous démontrent qu’ils n’ont rien perdu de leur hargne !
Ils sont heureux de revenir et ça se voit. Ils sont en forme et donnent au public sans compter.
Quelle puissance !

9H6B9747_GF (Copier)

Quelle efficacité !
Une prestation carrée et largement maitrisé !
Le groupe est venu défendre son nouvel album mais il n’oublie pas de jouer certains classiques tels que « Love is dead« , « Do it yourself » …
Psykup décide de faire un petit clin d’œil au précédent groupe en leur dédicaçant un titre .
Une fois le set fini, le public décide de ne pas en rester là (apparemment le groupe non plus) : ils reviennent enfoncer le clou après un rappel du public.

9H6B9753_GF (Copier)

Ils en profitent pour annoncer que leur prochaine date au Bikini (à Toulouse) sera filmée, ce qui donnera une suite au DVD fait au Krakatoa .

9H6B9739_GF (Copier)

Le concert se finit sous un tonnerre d’applaudissements et des acclamations de la foule.
Quelle soirée ! Merci  à l’équipe du Krakatoa.

Setlist Psykup :
 
VBM
We Will
Do it yourself
Libido
Shampoo the planet
Cooler than God
Ssanta Clauss
The intelligence
Love is dead
 
Crisis of today
L’autruche
Teacher

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green