Communication de nos partenaires

Photos + report : Metalfreak
Galerie photos en fin d’article !

 

Divers 03 (Copier)

L’air de rien, ce concert était mon 200e en tant que photographe pour Soil Chronicles, neuf ans après mon tout premier un soir d’avril 2008 à Colmar avec Manilla Road, des (à l’époque) prometteurs Fueled By Fire et Battleroar. Purée, ça date, et que de chemin parcouru !
C’est bien simple, quand je vois la qualité des photos de cette soirée, je prends des fous-rires (jaunes) nerveux…
Petit à petit, des petites dates dans de petites salles ont fait place à des gros évènements ou des festivals à la renommée internationale.
Mais inutile de refaire le film d’une vie photographique qui s’avère être un détail pour vous, mais qui, pour moi, veut dire beaucoup…

 

Et fêter son 200e concert dans un péniche en compagnie des belles de Nervosa, il faut le reconnaître, il y a bien pire à vivre.
Oui, La Marquise est une péniche sur le Rhône, en plein milieu de Lyon !
Quand tu rentres dedans, c’est tout petit et surtout, un jour de canicule, il y fait une chaleur à crever !

Shaytan 03 (Copier)

Shaytan a la lourde tâche de chauffer le public.
Vu la température à l’intérieur du bateau, c’est euphémisme. Chaud, le public l’est d’avance : tu as ceux qui sont venus mater de la Brésilienne et qui s’écoutent le groupe patiemment et poliment et les autres, la majorité, qui constatent que Shaytan est définitivement un groupe de tueurs sur scène.
Un black / death metal dévastateur, jouant sur la rapidité et les breaks à vous décervicaliser un taureau.
Troisième fois que je vois Shaytan en concert et à chaque fois, les progrès sont flagrants… Un album serait le bienvenu…

Shaytan 29 (Copier)

Reapter était pour moi l’inconnu de la soirée.
Et ils ont mis le feu, c’est le moins qu’on puisse dire !

Reapter 09 (Copier)Les Italiens nous balancent un thrash metal aux intonations modernes qui fait mouche à chaque riff.

Il suffisait de voir les pogos se déclencher pour en être convaincus.
Et des pogos dans une péniche, autant dire que ça secoue…
En revanche, la température, déjà bien élevée avant le concert, n’a fait que transformer la salle en véritable étuve
Et vu la qualité de la musique proposer par Reapter, elle ne risquait pas de redescendre.

Quand La Marquise vous propose des forfaits concerts + sauna. On aurait tort de se priver…

Reapter 04 (Copier)

C’est donc dans une moiteur bien chaude que les trois brésiliennes font leur balance…
Revoir Nervosa me rendait excité comme un acarien au salon de la moquette : il faut dire que leur prestation à La Belle Électrique de Grenoble au Metallian Fest premier du nom (22 septembre 2016) a laissé un souvenir pour le moins… impérissable !

Nervosa 29 (Copier)

Déjà, premier constat, elles ont changé de musicienne à la batterie : Pitchu Ferraz est remplacée par un petit bout de femme d’à peine 21 ans qui taquine ses futs et la double pédale avec une rapidité hallucinante, sans donner l’impression de forcer.
Lorsqu’elle a balancé sa première accélération, on s’est tous regardés avec un air épaté tellement Luana Dametto, qui martyrise également ses futs dans le groupe de death metal Apophisys, y met toute sa technique et sa rage.

Nervosa 24 (Copier)

Alors était-ce la promiscuité de cette petite salle ou le changement de batteuse qui a fait que j’ai trouvé le show de La Marquise largement plus puissant et violent que celui de La Belle Electrique, mais toujours est-il que Nervosa a tout explosé en un set qu’on a trouvé trop court.
Franchement, ce soir là, c’était l’apocalypse.
Des accélérations à coller au siège, des riffs assassins, une Fernanda Lira qui hurlait ses lyrics comme si sa vie en dépendait et une Prika Amaral qui martyrisait tous les tympans qui passaient à portée de riffs, ça nous a donné des pogos démentiels dans un endroit totalement improbable à se demander si la péniche n’allait pas finir au fond du Rhône !
Définitivement, Nervosa est un groupes de musiciennes talen-tueuses et ce show en a été la preuve la plus brutale qu’il soit !

Nervosa 25 (Copier)

Et en plus, elle sont d’une gentillesse et d’une disponibilité remarquable… Divers 01 (Copier)

 

Elles ont tout d’une grande… Normal, elle le sont…
Encore bravo et merci, un vrai bonheur que ce 200e concert.
Merci également à Crown Metal pour l’invitation.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green