Communication de nos partenaires

Reporter : Valérie

C’est à un véritable voyage à travers la scène black métal que nous a convié ce soir l’association Hopla, avec les Suisses de SAMAEL, les Israéliens de MELECHESH et les Norvégiens de KEEP OF KALESSIN.

Première bonne surprise en arrivant sur le parking, il y aura du monde ce soir, pas évident en pleine semaine et avec 6 groupes à l’affiche, la soirée promet de se finir tard.

En guise d’amuse-gueule, histoire de se mettre en jambe, SIX REASONS TO KILL, un groupe de métalcore allemand tirant sur le deathcore, DEAD SHAPE FIGURE du trash métal finlandais et pour finir NOCTEM, du black métal espagnol. Belle surprise d’ailleurs, avec leur air de conquistadors zombifiés, ils sont venus présenter leur deuxième opus « OBLIVION ».

On attaque le plat de résistance avec MELECHESH. Le groupe nous entraîne facilement dans son univers aux consonnances orientales, le mélange est bien dosé, les morceaux bien construits. L’occasion aussi de présenter leur 5° album « THE EPIGENIS » sortit en 2010.

La tâche va s’avérer plus difficile pour KEEP OF KALESSIN… on sent bien que la majorité de la salle attend SAMAEL avec impatience. Dommage pour ce groupe de métal épique extrême qui puise son inspiration dans l’épic-fantasy. Malgré un son bien rapide et violent, avec juste ce qu’il faut de mélodique il n’a pas réussit à entraîner le public dans sa chasse au dragon, thème de son dernier album « REPTILIAN ».

And the last but not the least, SAMAEL fait enfin son entrée sur scène…. Le groupe est venu défendre son dernier bébé « LUX MUNDI ». Sacrée présence sur scène, surtout pour le chanteur Vorth très charismatique et pour Xy derrière son clavier.
Petit retour en arrière avec « INTO THE PENTAGRAM » tiré de leur premier album, et découverte de leurs nouveaux morceaux comme « IN THE DEEP ». Le groupe a su évoluer au fil de ses albums, pour parvenir à un savant mélange de guitares et de sons plus électros, en tout cas ce soir, un très bon concert devant un public conquis.

Après un dernier rappel, la salle se vide rapidement , il se fait tard, un petit tour par le bar, histoire de boire encore une petite bière et de discuter du concert avec les derniers courageux et hop direction la maison.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green