Communication de nos partenaires

Hellfest 2010: le Samedi de LGWAG !!

Le 30 juillet 2010 posté par LittleGirlWithAGun

Samedi

On commence par Kalisia, découverte du Hellfest pour moi. Kalisia, c’est un groupe qui aurait du jouer sur un des mainstages si Slash n’avait pas validé sa présence, héhé ! Le groupe provient de Montpellier et pratique un death mélodique progressif assez impressionnant.

Pour beaucoup, l’impression est positive, le groupe devait faire ses preuves et se fut un grand succès. Les chants masculins et féminins ont une place bien définie, le jeu sur scène montre une symbiose dans le groupe. A découvrir avec plaisir vu les influences comme Cynic et Dream Theater.

TAAAMMTRUUMMM encore un groupe que l’on attendait pas vraiment au Hellfest, non? C’est quoi ce groupe bizarre ! De l’électro, du Goth, une nouvelle version de Punish ! Mais non, c’était super classe. J’avoue les avoir déjà vu lors d’une soirée dans un château (Dark Castle, en compagnie de Combichrist par exemple).

Sur scène de nombreux titres des précédents albums, le dernier étant pas mal chahutée par la critique ! Un show qui a surpris quand même pas mal, avec le chanteur qui bouge de partout, un autre qui fait croire qui se masturbe sur scène. La fin, également, a tenu tout le monde en haleine. Même des gros dures sont restées jusqu’au bout. Pourquoi! Deux meufs canons, qui viennent seins nus devant vous et qui chauffent la scène sur le dernier album. C’était classe !

On enchaine directement avec Delain, dont la chanteuse est vraiment sublime. Une douceur se dégage directement sur scène. Les amateurs de métal à chanteuse sont servis ! J’avoue personnellement ne plus suivre le groupe depuis un ou deux ans, mais j’ai reconnu quelques titres.

Me voilà ensuite entrain de matter Tankard. le groupe joue à 13h00, j’ai les ai jamais vu de ma vie et ça promet d’être un moment excellent. Un chanteur qui a bien la pêche, qui traverse la scène en long en large en travers et qui picole de la binouze en prime ( bon normal vous me direz quand on joue « Space beer » ! ). 

Départ pour les itw, je ne reviens que pour la fin de Nevermore, Trop solide pour moi, enfin, comment dire, un show stricte dans l’ambiance, bien calé certes, mais on a plus affaire à une leçon de métal qu’à une ambiance festive, mais ce n’est que mon avis.

Au final, je retourne au carré VIP, où le temps a passé super vite. Je ne reviens sur la piste que pour Alice Cooper, que j’écoutais pas mal à une époque. Fatiguée, un peu stressée par les Interviews en Anglais, mais bien détendu par une rencontre avec le groupe Abysse (qui jouera au Metal Corner en même temps que Kiss, les pauvres), et avec (enfin, depuis le temps) le mec de la radio trash du Sud (beau gosse, bref).

Alors, Alice Cooper, faut que je vous raconte. Les moyens étaient là, un gros show à l’américaine, avec super lights, le costume d’araignée quand il est sur la grue, et bien sûr le final sur « School out », dans son costume argent brillant et le lâché de ballons énormes !!! Aucune photo encore malheureusement à ce moment là, mais un bon délire avec les collègues.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green