Communication de nos partenaires

Photos + report : Metalfreak

Hideous Divinity 09 (Copier)

Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt, entre les deux y s’passe des trucs. Bref. C’est l’histoire d’un photographe, entre les deux.

Bref, je suis allé voir Hideous Divinity, Shaytan et Bloodstorm dans la petite salle du Brin de Zinc.

Ce jour là, j’étais debout depuis trois heures du matin.
Mon taf est en trois huit : je suis dans ma série de matinées.
Quatre heures – midi !
Je suis un couche-tard !
Je suis également un lève-tard !
Mais qu’est-ce qu’il m’a pris ?
Dehors, il neige !
Beaucoup !
Putain de vendredi 13 !
Demain je me relève à trois heures !
Mais pourquoi j’y vais ?
Plus l’age de ces conneries, moi !

Je regarde le parking en face de chez moi, je ne vois même pas ma voiture tellement ça dégringole !
Il neige !
Grave !
Tout est blanc.
Un tour sur les réseaux sociaux, et les Italiens d’Hideous Divinity font le trajet pour jouer !
Merde, moi je n’ai que 40 kilomètres…
J’y vais !
Par respect pour l’orga qui maintient la date, par respect pour les groupes qui vont se faire chier sur les routes enneigées histoire de faire plaisir aux quelques dizaines de fans qui se déplacent eux aussi !
Donc j’y vais !
Arrivé sur place, il y a du monde.
Dedans, dehors, partout !
Des mecs en t-shirt qui fument leur clope en buvant une bière déjà glacée…
Bref, ils en veulent, les mecs.
Respects !

Bloodstorm attaque les hostilités.
Ils viennent d’Albertville, ils se sont aussi tapé la route !
La chaleur à l’intérieur contraste avec le froid de dehors, la neige se remet à tomber, pour ne plus s’arrêter avant le lendemain !
Bloodstorm 13 (Copier)
On s’en cogne : ici, il y a les potes, les copines, les artistes, le staff du Brin de Zinc…
Bloodstorm nous colle d’entrée une putain de claque avec leur thrash / death combinant old school et sonorités modernes !
Je le note : un groupe auquel il faut s’intéresser de plus près !
C’était la première fois que je les entendais !
Bloodstorm 20 (Copier)
Ça ne sera pas la dernière.
A suivre donc !

Entre les deux groupes, je fais un passage dehors : on voit à peine les bâtiments en face tellement il neige !
Je retourne à l’intérieur…
« Putain quel brouillard à l’intérieur« , dis-je à un pote…
« T’es con, c’est la buée sur tes lunettes« , qu’il me répond !
Mais ça, je ne veux pas en parler !
Shaytan 11 (Copier)
C’est au tour de Shaytan de montrer qu’ils ne sont pas venus faire de la figuration.
Je les avais vu l’année dernière, à l’Ampérage !
C’était déjà en première partie d’Hideous Divinity !
Quel progrès !
Shaytan 04 (Copier)
Si l’an dernier c’était des tueurs, cette année ils sont une arme de destruction massive !
La vache cette furie !
A voir sur une grande scène, vraiment !
Ils ne lâchent à aucun moment la pression, ça part dans tous les sens, c’est carré, ça me plait !
Bref, il faut les revoir et les soutenir !
Shaytan 09 (Copier)
En attendant la tête d’affiche, retour dehors, histoire de respirer !
La couche de neige commence à être importante !
Comment on va rentrer ?
On s’en cogne, il reste un groupe, on verra ça plus tard.

Hideous Divinity 02 (Copier)
Hideous Divinity attaque !
C’est le bon mot : ‘attaque’ !
Les mecs, malgré toutes les galères pour venir, nous ont fait un show du feu de Dieu !
Là aussi ça part de partout !
Hideous Divinity 05 (Copier)
Et en un an, les mecs ont aussi gagné en cohésion et en puissance !
Tu m’étonnes que Cannibal Corpse les ont voulu pour leur première partie !
C’est fort !
Très fort !
Ca déclenche du pogo, ça fait hurler les jeunes filles présentes !
Hideous Divinity 14 (Copier)
Les photographes se sentent comme une boule de flipper… qui roule… avec les pogotteurs en guise de bumpers…
Hideous Divinity nous ont promis l’apocalypse !
Hideous Divinity nous a balancé l’apocalpse…
Quelle soirée.
Hideous Divinity 13 SC (Copier)
Maintenant il faut rentrer !
40 kilomètres, autoroute blanche, deux heures pour les faire…
Couché à deux heures du matin, réveillé à trois !
Il a fallu bosser…
Mais ça valait le coup !
Putain, plus l’âge de ces conneries.
Mais ça valait le coup…
Bref, je suis claqué, mais content !
Merci à toute l’organisation, aux artistes, au Brin de Zinc, mais aussi à la DDE pour son absence sur les routes, à mon réveille-matin…

Hideous Divinity 08 (Copier)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green