Communication de nos partenaires

Fort du succès de la première Halloween Night Party de l’année dernière, l’association Kheops Project remet le couvert cette année.

La queue devant l’ampérage témoigne du succès de cette soirée et malheureusement beaucoup de personnes n’ayant pas acheté leurs places en avance ne pourront pas entrer dans une salle pleine à craquer.

Le premier constat est que certains déguisements sont tout simplement hallucinants, il aurait été cependant vraiment énorme que plus de personnes jouent le jeu.

Niveau musique cela commence avec les petits jeunes de 4 Subjects qui ouvrent les hostilités dans un style néo métal. Alors autant être clair, mis à part certains albums de Korn et de Slipknot, je n’ai jamais pu accrocher à ce style, cependant il faut reconnaitre que la plus jeune partie du public s’en donne à cœur joie. Ça saute, ça slame, ça pogote dans tous les coins et les musiciens jouent plutôt bien. Les membres du groupe se donnent à fond et l’énergie dégagée par le set est communicative. Une belle entrée en matière même pour un vieux métalleux pas forcement amateur du genre.

La soirée continue avec Cold Lands, groupe de métal atmosphérique qui vient juste de sortir son 1er album « Inside ». Changement d’ambiance, l’heure n’est plus au déchainement mais plutôt à la mélodie. Le groupe maîtrise parfaitement bien son sujet et les titres de l’album s’enchainent sans aucune faute de goût. La force du combo est d’instaurer des ambiances alternant les passages calmes aux passages un peu plus métal tout au long de compositions assez longues. Une mention spéciale aussi à l’ingé son car pour une première partie la qualité sonore est impeccable. Bref vous l’aurez compris j’ai adoré Cold Lands.

Le temps de descendre une bière et ce sont les lascars de Charlie’s Frontier Fun Town alias CFFT qui s’emparent de la scène. Il convient de noter que tous les membres du groupe ont joué le jeu en montant sur scène maquillés. Le métal stoner couillu de nos amis déchaine l’ampérage, petites culottes lancées sur scène (merci les mystic girls), un slameur dénudé qui passera de main en main en tentant de ne pas se faire écraser ce qui lui sert de citrouilles ^^ (bien joué Mr Buzz Prostate). Sur scène ça envoie du bois (à ce niveau on peu même parler de forêt de baobab tellement ça déménage). Il faut dire que ça joue vraiment bien et que la foule de la fosse transcende les CFFT. Le groupe vient de sortir son premier album et je ne peux que vous conseiller d’aller le commander chez votre disquaire préféré.

Changement de plateau, histoire de reprendre ses esprits et de regarder les déguisements afin de faire ses pronostics sur les gagnants, et The Old Dead Tree monte sur scène pour un concert qui fera date. Il s’agit en effet de la dernière prestation live du groupe, celui-ci ne s’était reformé que le temps de cette tournée célébrant les 10 ans de l’album « The Nameless Disease« . Malheureusement pour les fans le succès de cette tournée ne verra pas le vieil arbre mort continuer à grandir et nous offrir un nouvel album. Pour le moment profitons donc de ce concert. Le combo nous dispense l’intégralité de « The Nameless Disease« . Qu’il est bon de réentendre « We Cry As One » ainsi que les autres titres de cet album, qui pour ma part, reste la meilleure offrande du groupe. Les titres s’enchainent et l’émotion est de plus en plus présente, des larmes couleront plusieurs fois sur le visage de Nicolas, et, lors d’un discours la gorge de Manu se noue, les sanglots ne sont pas loin. Émotion encore lorsque, plongé dans le noir le groupe joue avec pour seul éclairage deux arbres lumineux disposés de chaque coté de la scène. Étant moi-même grand fan de TODT, je dois avouer que c’est la gorge serrée que j’apprécie le rappel, d’ailleurs à la fin du dernier titre le groupe s’étreint longuement sur scène avec son équipe technique. Le vieil arbre mort est à présent vraiment mort, pensons nos plaies en écoutant les trois bourgeons que ce bel arbre nous aura offert pendant son activité.

La soirée se termine par le concours de déguisement qui cette année aussi aura tenu ses promesses, même s’il est regrettable que pas plus de personnes n’aient joué le jeu. Encore une fois Kheops Project a frappé un très grand coup avec cette Halloween Night Party 2eme édition. Vivement la 3eme édition et pour terminer, merci à toutes et tous de soutenir la salle de concert l’AMPERAGE à Grenoble.

Texte, photos et suggestion de mise en page par Olive Yeah.

 

 

 

 

Retour en début de page

3 commentaires sur “Halloween Night Party (Grenoble, l’Ampérage, 31 octobre 2013)”

  1. 1

    yo!!bien cool ce live repport!!!thanx le olive!!
    ju

  2. Avatarerikillmister
    Posté: 19th Nov 2013 vers 15 h 19 min
    2

    Voila un excellent résumé de cette putain de soirée de folie! D’accord absolument sur tout ce que tu as relaté de fort belle manière ! Le petit plus de la soirée? Les Charlies bien sur! La montée en puissance des lascards est phénoménale. Je crois que c’est pendant leur set que je me suis fini la hanche….mais ça valait bien le sacrifice. Le meilleur concert que j’ai vu à l’ampérage. (Putain il faut vraiment qu’on se batte pour ne pas qu’elle ferme)

  3. Avatarerikillmister
    Posté: 19th Nov 2013 vers 15 h 23 min
    3

    Et puis qu’est que tes photos sont classe! Je suis jaloux, car en plus de bien écrire t’es vraiment un photographe hors pair. Il faudrai qu’un jour je puisse voir ce que tu fais en dehors du rock, je pense que ça m’intéresserait beaucoup

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green