Communication de nos partenaires

Photos + report : Melissa Beugnies

Enslaved (16)

De retour du côté de Lyon, plus précisément au CCO de Villeurbanne où, une fois de plus, les miss de Sounds Like Hells Prod et Garmonbozia Inc ont fait venir des nordiques et pas des moindre puisqu’il s’agit de Enslaved.

Pour cette occasion, ce sont deux groupes de rock français Wolve et Lost In Kiev qui les accompagnent pour les dates en France.
Wolve arrivent et s’installent tranquillement sur la scène alors que les lumières sont tout juste éteintes : loin du metal auquel on pourrait s’attendre dans ce style de concert, le quatuor parisien nous présente un rock alternatif plutôt planant dans son ensemble et par moment quelques riffs un peu plus emportés.

wolve

Le tout dans l’atmosphère faiblement éclairé du CCO, Wolve nous jouera trois titres sur une demi heure de set avant de laisser place à Lost In Kiev.

Lost in kiev

Ces derniers se révèlent plus dynamiques sur scène , les riffs sont plus saisissant et rythmés, Lost in Kiev utilise quelques samples qui viennent enrichir leur particularité d’être un groupe instrumental. Eux aussi jouent trois titres sur un set d’une demi heure pendant lesquelles les lights n’ont guère évolué !

Lost in kiev (1)
Changement de plateau où on s’affaire pour la scène d’Enslaved qui vient défendre leur dernier album « E » et non pas M mais la rune ᛖ ( qui veut dire E et signifie aussi le cheval) que l’on voit d’ailleurs sur la grosse caisse de la batterie.
Les norvégiens sont plutôt en forme ce soir , ils attaquent leur set avec « Storm Son »  justement issu de ᛖ , suivit de « Roots Of The Mountains ».
Les titres sont dynamiques avec des passages plus harmonieux.

Enslaved (11)

Nous assistons à de fréquents face à face entre Grutle Kjellson (chant/basse) et Ice Dale à la guitare ainsi qu’avec Ivar Bjornson. Autant nous assistons à des concerts où le chanteur ne décroche pas un mot à son public, heureusement ce soir nous avons Grutle Kjellson qui n’hésite pas une seconde à s’adresser à ses fans et il nous présente chaque titre à venir ainsi que l’album dont il est tiré, petit détail qui est fort appréciable. Enslaved est plein d’énergie sur scène et ils la garderont tout au long du set et termineront par Isa.
Les fans sont conquis et ont l’occasion de croiser et échanger quelques mots avec Cato Bekkevold (batterie) et Håkon Vinje (claviers) au stand merch, ainsi que les musiciens de Wolve et Lost In Kiev après le concert .

Enslaved (3)
Côté programmation, même si Wolve et Lost In Kiev nous ont livré un bon set, on peut se demander pourquoi les organisateurs ont choisi deux groupes de rock/alternatif en première partie d’un groupe de black metal comme Enslaved ?!

Ce questionnement est revenu plusieurs fois au cours de la soirée dans les conversations.
Le public aurait montré certainement plus d’enthousiasme dans un style plus proche et inversement Wolve et Lost In Kiev aurait mérité un meilleur accueil en jouant avec un autre groupe de Rock plus dans leur style .
On zappera aussi le commentaire sur les lights …
Quoiqu’il en soit, merci à Sounds Like Hells Production et Garmonbozia qui nous ont offert une belle soirée en compagnie de Wolve, Lost In Kiev et Enslaved.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green