Communication de nos partenaires

Photos + report : Freddy

BURN YOUR KARMA (24)

Burn Your Karma et Warband se sont joints à Prismeria qui faisait sa release party sur les quais de Saône pour nous donner des décibels et des watts à foison !

Troisième scène live de la jeune existence de Warband (groupe lyonnais qui a vu le jour l’année dernière) et ça se passait au Rock’n’Eat ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est plutôt surprenant et original comme prestation ! Le power trio metal du cru, pionnier du « dèche métal » se veut tout sauf sérieux ! Preuve en est le magnifique t-shirt meow persan (affublé d’une croix renversée quand même) de William le guitariste chanteur, les réparties parfois kitch entre les morceaux, l’étiquette encore accrochée aux chevilles de la basse façon « je viens juste de l’acheter avant d’entrer dans la salle », une reprise aussi exceptionnelle que déroutante d’Alexandrie de Claude François himself dont les sirènes font toujours autant chavirer les papillons de la jeunesse du public encore épars en ce début de soirée !

WARBAND (12)

Bref, vous l’aurez compris, Warband ne se prend ni le bourrichon, ni au sérieux ! Ceci dit, ne nous y trompons pas, ça joue bien, techniquement même très bien avec des solos de très bonne facture et l’ensemble est puissant et percutant sur ses compos encore trop peu nombreuses puisque le set ne fera pas trente minutes ! Autre particularité, le chant est partagé et revient aussi bien à William qu’à Xavier (Basse) ! En tout cas, on a eu droit à une bouffée de fraîcheur et d’originalité dans le style metal ! N’hésitez pas à aller jeter un œil et une oreille pour les écouter sur les différentes plateformes et liker leur page FB pour être sûr de ne pas passer à côté de leur prochaine date qui me murmure-t-on à l’oreille devraient tomber fin décembre du côté du Maxine’s et en tout début 2019 aux capucins ! Souhaitons leur bonne continuation, il y a matière !

WARBAND (3)

Après Warband, Prismeria ne tarde pas à s’emparer à son tour de la scène ! Le combo thrashcore, qui s’était déjà produit ici même il y a un mois et demi, évolue sur ses terres ! Ils tournent pour promouvoir leur nouvel EP « Lost individual thoughts » et faisaient donc leur release party ce soir dans les sous-sols de l’underground de la capitale des Gaules ! A peine les guitares sur ON que ça démarre fort avec le bien nommé « Bar fight » qui a fait l’objet d’un clip tourné en ces lieux !

PRISMERIA (20)

Checkez-le sur les réseaux sociaux si ce n’est pas déjà fait ! C’est la fête et quelques amis viennent partager le micro sur quelques compos ! Julien de Dukkha sur « Under the sun » et le deuxième feat avec Fred sur « eat the wolf » !

Les morceaux défilent “A Modern War” “Red Cavalry” « Native spirit » et claquent au visage du public qui voit même Alex (basse) et Benjamin (guitare) venir dans la fosse pour enrager encore plus un metal déjà bien trempé ! Autant en septembre, je les avais trouvés particulièrement très bons, autant là, ils ont été excellents ! Aucune faille : prestation scénique époustouflante qui pousse le public à se déchainer, compos solides, techniques et bien ficelées, voix parfaite, bref ça arrache (du verbe ça déboite !). le 9ème titre (et dernier ?) « Spawn Of God » conclut magistralement le live devant un public d’ores et déjà comblé alors que la soirée n’est pas terminée ! Inutile de dire que derrière tout ça, en plus du talent, y’a du travail et l’envie de faire des choses abouties pour ne pas dire de la perfection ! Jeune groupe également, Prismeria poursuit son petit bonhomme de chemin en progressant rapidement, très rapidement même… Ils ont de quoi franchir les marches qui les mèneront à plus de reconnaissance amplement méritée ! Hope to see you once again !

PRISMERIA (14)

Après Warband et Prismeria, fallait encore s’accrocher car Burn Your Karma n’était pas décidé à faire redescendre la température !

Avec 6 ans d’existence au compteur, Burn Your Karma combo power-metalcore rhônalpin, faisait office « d’anciens du gaz » au vu des jeunes pousses qui les ont précédés ! Autant le dire tout de suite, on a eu droit à un ramonage des cages à miel, que dis-je, à un déboitage de conduits auditifs en bonne et due forme ! Rafale de double pédales, bombardements de riffs et de rythmique saturés, salves de scream frénétiques (faut dire que Xavier a du coffre !) et martèlement incessant à la basse, tout y est passé ! « Red Ghost », issu du dernier EP sorti il y a tout juste un an est servi en guise d’échauffement (Ben on a vite transpirer en fait), suivi de leur tout premier single « Knock it back » !

BURN YOUR KARMA (3)

C’est déjà de la folie douce, euhhh non, de la pure folie dans le public transcendé par l’énergie dégagée sur scène ! On est dans du Pantera’s spirit pour le plus grand plaisir de tous ! « Explode your brain », « Creeping frustration », « Fields of thoughs » suivent dans le même registre, ça ne faiblit pas bien au contraire ! Pas de mollesse, on reste en haleine en permanence, pris dans un sprint effréné dans lequel on peine à reprendre son souffle ! C’est puissant, massif, bien mis en valeur par un son de grande qualité une fois encore ! (Merci Pedro) « Empty words » vient clore ce set qui vient remplir son œuvre : ceux qui étaient venus ce soir avec leur karma en poche reparte avec des cendres !

BURN YOUR KARMA (7)

Quelle superbe soirée metal une fois encore !

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green