Communication de nos partenaires

Photos + report : Freddy

BROKEN TEETH 28 Oct 2018 (4)

 

Aaaah l’Auvergne, une terre rude !…
Ses volcans, son bonhomme Michelin qui mange bien à la cantine, ses fromages à embaumer les nasaux, son distributeur officiel de beignes caché sous l’acronyme ASM, mais surtout son fuckin’ heavy beatdown hardcore band called Fatass !

FATASS 28 Oct 2018 (15)

Faudrait voir à ce que la région mentionne cette affaire dans ses dépliants vantant les mérites de la région car saperlipopette, ça a envoyé du lourd ce dimanche soir au Rock ‘n’ Eat !
Formation existant depuis 2006 et qui a connu un break entre 2010 et 2015, Fatass, qui est déjà passé mettre une première salve hardcore au Rock ‘n’ Eat en mai dernier, a livré un set de qualité, puissant, puisant ses racines dans la vague pure et dure du HC des années 2000 !  Les morceaux qui fustigent un monde pourri rongé par le pognon, l’envie et la connerie humaine, sont envoyés comme autant de claques au visage d’un public plutôt clairsemé en ce début de soirée !

FATASS 28 Oct 2018 (2)

Le set termine sur une nouveauté, « Strengh to suffering », jouée live pour la première fois et le calme revient doucement après le déferlement auvergnat… Juste le temps de se remettre de ses émotions, de remettre en place les côtes et les vertèbres, de s’hydrater à coup de houblon en attendant les anglais de Broken Teeth !
Quand je farfouille sur le net en cherchant les groupes de Manchester qui ont émergé, je tombe sur des tops 10 farços avec des Oasis, Herman’s Hermit et autre Simply Red… Comment dire, pas surpris de ne pas y voir figurer nos hardcoreux de Broken Teeth qui, contrairement aux autres formations mancuniennes, ne se laissent pas aller aux sirènes des effets de mode !

BROKEN TEETH 28 Oct 2018 (16)

Et ce soir, les amateurs de musique « à la mode » étaient bel et bien aux abonnés absents pour le plus grand bonheur de ceux qui aiment les accords basiques, la musique authentique, celle qui ne triche pas, le partage scénique généreux et les joies simples de l’expression corporelle que le mosh pit peut procurer !
Pas de concession, pas de surprise, Broken Teeth déboite tout sur son passage et assène des morceaux tous plus brutaux les uns que les autres ! Ils sont rendus démentiels par la puissance dégagée par l’ensemble du groupe et le jeu de scène de Dale Graham, hurleur de service… Les riffs rappellent parfois le style Merauder par leur puissance et leur consistance, en particulier « Show no mercy » ! Le public s’en donne à cœur joie et déploie une énergie et une violence qui rendent le pit des plus expressifs qui soit !
Malheureusement, les Anglais vont abréger leur show qui ne fera que 30 petites minutes au final, le chanteur ayant reçu dans l’œil une corde de guitare qui a lâché… Quand on vous dit que le hardcore c’est du brutal !!!!

BROKEN TEETH 28 Oct 2018 (19)

Après les deux jours anniversaire du Rock ‘n’ Eat, Broken Teeth et Fatass ont inauguré le premier souffle du chemin qui mène à la deuxième bougie de la meilleure des manières, à grands coups de pompes dans l’cul et de décibels !

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green