Communication de nos partenaires

Torian, Ares (Laigneville) [27.03.2010]

Le 22 juin 2010 posté par Gwenn

Déjà épuisée par un WE de choc avec mon ami Craspouille, c’est avec un immense plaisir que nous retrouvons Gilles De Troyes aux abords de Paris afin de faire toute vers Laigneville, terrain de prédilection des quelques passionnés qui iront ce soir au Black Pearl, un bar vraiment sympa dédié ce jour à un métal de qualité, celui qui ne ressort pas par l’autre oreille après être entré par l’une.

Ce soir, trois groupes feront l’affiche de ce lieu chaleureux ou se croisent et s’entrecroisent connaisseurs, connaissances, personnes du coin, et metalleux d’ailleurs. Je retrouve sans peine cette ambiance que j’avais perdue depuis quelques années, dans ces circonstances où l’intimité et le metal peuvent encore se mêler.

– Novjaro est un groupe qui possède une palette de couleurs sonores dynamique et variée, ravis d’avoir trouvé une nouvelle chanteuse dont la voix correspond tout à fait avec le rendu et l’esprit des morceaux. J’ai eu un grand plaisir à les rencontrer à partager avec eux leur passion de la musique, alliée à une gentillesse sans faille.

– Ares. Que de talent, d’énergie, de puissance mais avant tout, ne pas se fier à une apparente facilité, il y a pas mal de boulot derrière ce résultat techniquement très bon, mais pas seulement, Ares, c’est vraiment quelque chose.

– Torian, ou comment accueillir comme il se doit se groupe de Power Heavy allemand, donc on retrouvera des personnalités non seulement adorables, mais modestes, voire timides, qui ensemble, explosent dans une éruption volcanique de toute beauté. Un chanteur passionné, expressif et engagé, j’ai personnellement beaucoup accroché.

Novjaro débute son set pendant que je suis en interview avec Torian… je ne peux donc être présente, mais les échos que j’ai eu de leur prestation sont très positifs, tout le monde a été ravi de cette ouverture très positive et énergique sur la soirée, l’évolution de cette formation file directement vers plus de maturité avec ce line-up d’inspirations variées, plein de caractère. Une formation adorable dont je vous présente le résultat de notre petit échange en fin de soirée, cela vous permettra d’en savoir un peu plus sur eux et d’avoir surtout envie de les découvrir.

Ares se prépare doucement, et quand nous arrivons dans la salle avec Craspouille, c’est non sans étonnement que je suis très agréablement surprise par leur prestation. Les premiers morceaux me font l’effet d’une claque sur les fesses. Une voix chaude, beaucoup de technique dans les instrumentaux, ça ne rigole pas. Les morceaux s’enchaînent avec précision et chronologie… j’avoue que je suis assez sensible au charme du jeu de scène général et à ce surplus de générosité humaine et musicale qui se dégage avec l’envolée des notes. On m’avait prévenue, pourtant… « Ares, tu vas carrément adorer ». Et merde, encore un groupe que je vais suivre.
Histoire de ne pas faire avec le dos de la cuiller et d’arrêter de dire n’importe quoi, une chronique de l’album « About Metal » est disponible des à présent…, ainsi qu’une Interview du groupe réalisée ce soir là. Merci à vous, et j’espère à très bientôt.

« Track List Ares:

Perchance do Dream
Burn and Die
About Metal
Symphony of Destruction
The Art of Hypocrisy
Moonless Light
Virtue of the Week
Metal Heart
Spartan
Echec
The Trooper”


Vient ensuite Torian. Alors je vous préviens de suite, Torian est un groupe habitué des grosses scènes, notamment de festivals en Allemagne, et ça ne déconne pas. Que vont-ils faire dans un boui-boui comme Laigneville, vous me direz ? Rencontrer des gens comme nous, je réponds ! C’est leur première date française… et croyez-moi sur ces mots, ils ne l’ont pas foirée. Torian, c’est la définition d’une technique musicale huilée et puissante, à l’image du Power Metal qu’ils veulent nous faire partager. La voix de Marc est tout simplement hallucinante, juste, présente, encadrée par des instruments à la hauteur. Ces petits gars se donnent les moyens, et paraissent avoir compris que la musique, ça ne vient pas comme sur un plateau petit-déjeuner. Échanger avec eux est un vrai moment de complicité. Humbles, simples, ils aiment les choses de la vie et savent en profiter en donnant d’eux même. Merci les gars.

« Tracklist Torian :

Headless redeenmern
Flame of Mourning
Dragonfire
Stormbringer
Into the Winter
Burning the Gates
Thundertimes
Torian

(Eternal Dreamings
Souls of Fire)

Return of the Mask”

Le cœur qui bat et des étoiles plein les yeux, nous faisons avec Gilles le trajet retour… Gilles de Troyes que je ne saurai comment remercier, et deux clins d’œil… l’un à Craspouille, héhé, et l’autre à Sophie !

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green