Communication de nos partenaires

Photos + Live report : Metalfreak

 

nightmare2

Galerie photos ici !

Trois groupes de Grenoble qui sortent leur albums respectifs à quelques semaines d’intervalle, ça valait bien de se faire un petit concert pour fêter l’évènement, non ?

Et un vendredi soir, en plus !

Que demander de mieux ?

Bon, ok, une fois n’est pas coutume, la soirée n’a pas fait sold out, mais 750 personnes qui se massent dans la salle pour applaudir ces trois régionaux, ça fait quand même un sacré bruit.

Car, admettons-le, non seulement les trois groupes présents ont un réel capital sympathie par chez nous, mais en plus sont pétris de talent !

charlies-frontier-fun-town-40-copier

Les Charlie’s Frontier Fun Town ont ouvert le bal : leur stoner bien gras, bien heavy tout comme il faut, on fait mouche d’entrée !

Quels progrès depuis leurs débuts !!!

Pour avoir assisté à leur tout premier concert à l’Ampérage il y a … quelques années, les avoir vus tantôt au Brin de Zinc et même au Sylak, les voir sur une scène comme celle de la Belle Electrique, il faut l’avouer : ça a de la gueule !

Visiblement heureux d’être là, ils nous ont envoyé neuf titres, dont certains tirés de l’album à venir, avec une bonne humeur communicative tout en explosant d’entrée tous les tympans qui passaient à proximité !

charlies-frontier-fun-town-34-copier

Setlist :

1/ Soul of a truck
2/ Hell seeds
3/ In dust we trust
4/ Wild heart
5/ Imminent failure
6/ Endless way
7/ Lost
8/ Drunk over tail
9/ Bottle’s curse

charlies-frontier-fun-town-04-copier

Changement de décor et surtout d’univers musical, c’est au tour de Rising Steel de montrer ce qu’il sait faire.

Et quand il s’agit de mettre le feu, ils savent s’y prendre.

Emmenés par un Emmanuelson (Ellipsis, Whisky Of Blood) qui laisse de côté sa guitare pour ne se consacrer qu’au chant, laissant la tenue des instruments à des musiciens plus que talentueux, Rising Steel nous ‘di-steel‘ son heavy metal burné façon Judas Priest / Iron Maiden / Saxon avec brio et une tenue scénique toute en charisme.

rising-steel-31-copier

Ça part de partout : si musicalement, tout a déjà été dit ici et , les voir en live est purement impressionnant.

Une chose est sure, les adorateurs de heavy metal dans sa veine la plus old school ont tous secoué la crinière en quasi non stop durant tout le set. Les autres se sont laissés convaincre !

Et que dire de la reprise de « Metal heart » (Accept) ? A la sauce Rising Steel, c’est un vrai régal qui se rapproche de la perfection de l’originale, un bien bel exploit !

Repartis sous des applaudissements aussi nourris que mérités.

rising-steel-28-copier

Setlist :

1/ Breaking the silence
2/ Rising Steel
3/ Warlord
4/ Tonight
5/ Evil master
6/ Invaders
7/ Straight to Hell
8/ Into the storm
9/ The watchers
10/ Devil’s woman
11/ Metal heart (reprise Accept)

rising-steel-27-copier

Mais la plus grosse claque de la soirée, c’est bien les aguerris Nightmare qui nous l’ont collée !

Venus présenter à la fois leur nouveau line up en les personnes de la chanteuse Maggy Luyten et du batteur Olivier « Piv » Casula, ainsi que leur nouvel album « Dead sun« , ils avaient bien décidé d’en découdre et l’ont fait magistralement !

Encore une fois, on est d’accord : Nightmare sans les frères Amore n’est plus, c’est comme ça et ce n’est pas autrement ! Comme je l’ai signifié dans ma chronique de l’album, on a le droit d’en être nostalgique mais surement pas celui de faire son réac (ou son frustré) en refusant ce nouveau line up !

Le Nightmare nouvelle version a des arguments à faire valoir, et l’ont fait ! La grande majorité du public a pris la claque qu’il espérait (ce n’est pas faute d’avoir posé la question à une bonne centaine de personne dans le pit)

Il y a eu du travail derrière et ça s’est vu et surtout entendu !

Olivier Casula est un batteur de folie, il n’y a pas photo (enfin si, voyez ci dessous) et se permet même l’insolence de nous montrer l’étendue de son talent dans un solo aussi dingue qu’anachronique entre « Indifference » et « Dead sun »

nightmare-62-copierLes gratteux s’en donnaient à cœur joie et leurs duels étaient souvent énormes, Yves nous balançait ses lignes de basse comme si sa vie en dépendait et Maggy réussissait l’exploit de séduire le public, son public !

Tous les titres de « Dead sun » hormis « Seeds of agony » et « Inner sanctum » ont été joués, entrecoupés de quelques anciens titres (« Eternal winter« , « Cosmovision » avec Nicolas de Dominicis, « Forbidden tribe« , « The gospel of Judas » et « The burden of God« ) que Maggy a su se réapproprier, même si ça fait toujours bizarre – voire un léger pincement au cœur – de les entendre chanter par quelqu’un d’autre que Jo Amore. Toujours est-il que la belle a relevé le défi de bien belle façon !

nightmare-06-copier

Et lorsque Kelly « Sundown » Carpenter (qui vient d’intégrer Adagio, s’il vous plait !) vient pousser la vocalise en duo avec Maggy sur « Serpentine », on a droit à un véritable grand moment à la fois d’émotion et de talents conjugués.

nightmare-32-copier

Oui Maggy, tu peux le faire, le V de la Victoire, tu as épaté ton petit monde et séduit tout un auditoire ! Ce n’était pas la chose la plus aisée de se faire accepter à Grenoble !

Pari réussi pour toi et pour Nightmare !

Grand bravo !

nightmare-61-copier

Un grand merci à Yves Campion, la Belle Electrique et Nightmare Music, les groupes Nightmare, Charlie’s Frontier Fun Town, Rising Steel et toutes les personnes qui ont fait de cette soirée une réussite totale !

 

Setlist :

1/ Intro
2/ Infected
3/ Of sleepless minds
4/ Tangled in the roots
5/ Red marble & gold
6/ Eternal winter
7/ Ikarus
8/ Indifference
9/ Solo batterie
10/ Dead sun
11/ Cosmovision
12/ The burden of God
13/ Forbidden tribe
14/ Serpentine

Rappel
15/ The gospel of Judas
16/ Starry skies gone back

nightmare-77-copier

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green