Squidhead – Cult[ist]

Le 24 mars 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • The Painter – guitare, programmation
  • The Crawler – basse
  • The Orator - vocaux

Style:

Death Metal djent, industriel expérimental

Date de sortie:

2 Mars 2018

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 7/10

Squidhead est une formation belge qui n’était au départ qu’un projet solitaire que lança en 2009 The Painter alias Pierre Minet. Deux musiciens le rejoignent au fil du temps et Squidhead devient officiel en tant que groupe en 2013. Un an plus tard, l’EP Prohibition est publié. C’est avec une batterie programmée que sort en mars 2018 leur premier album, Cult[ist].

Le fait de souligner que la batterie est programmée a son importance qui ne manquera pas de vous sauter aux oreilles car le résultat ne sonne pas très organique, limite boîte à rythmes, voulu ou non, mais ce sera le seul défaut de cet album.

Squidhead nous entraîne sur plusieurs registres dont le Death, l’Indus, et le Djent qu’ils savent marier et manier presque à la perfection. Presque… Toujours cette histoire de batterie qui, sur certains passages, fait vraiment défaut.
Le Death est enraciné old school par des riffs et mélodies anxiogènes, la voix éraillée et puissante de The Orator est capable de monter dans les aigus façon black. Les lignes de basses sont bien appuyées, celle-ci sait être percutante ou plombante, prenant le dessus sur de belles envolées.
The Painter nous fait une belle démonstration derrière ses huit cordes en les rendant tantôt incisives, tantôt mélodiques et nous délivre des soli remarquablement exécutés.
Les parties de synthés rendent les titres aériens mais n’enlèvent en rien leur puissance, la renforçant même par moment.

Le tempo est sur un mid fort acceptable, semblant vouloir décoller mais s’y refusant, et c’est tant mieux car on aurait perdu en lisibilité en voulant défier les BPM. Il souffle sur le Death Metal de Squidhead comme un vent de fraîcheur et de modernité qui font du bien dans ce registre qui devient, par moment, trop aseptisé ou redondant.

Premier essai marqué mais non transformé. Le prochain le sera car il se murmure qu’ils auraient trouvé un batteur… Squidhead nous propose avec Cult[ist] un mélange de Death Metal expérimental, d’Indus et de Djent qui peut laisser sceptique quant au résultat final mais qui surprend agréablement car ces alliances deviennent magiques entre leurs doigts.

Tracklist :

01. Abyssal Worshippers (5:48)
02. Mantra of Insanity (4:14)
03. Awakening (3:50)
04. Lucid Nightmares (5:03)
05. Mad Painter (5:04)
06. Whispers of the Deep (4:47)
07. Torn Skies (5:36)
08. Verbis Diablo (6 :20)

Site officiel
Page Facebook
Playlist Bandcamp

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green