Communication de nos partenaires

Infernäl Mäjesty – No God

Le 11 avril 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Daniel Nargang - Basse / Kiel Wilson - Batterie / Steve Terror - Guitares / Kenny Hallman - Guitares / Chris Bailey - Chant.

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

14 avril 2017

Label:

High Roller Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

 

Ah ben quand même ! On aura failli l’attendre celui là !

Depuis 2004, on ne peut pas dire que l’actualité discographique d’Infernäl Mäjesty a été flamboyante : un EP “Demon God” en 2007, un single nous rassurant sur le fait que les Canadiens sont toujours en vie (“Another Day in Hell” en 2015), une compilation (“Nigrescent Years of Chaos”) en avril 2016 regroupant dix titres issus des démos de 1986, 1988 et 1991, puis à nouveau deux singles (“House of War” et “No God”) en 2016. Et enfin ce nouvel album, “No God”, le quatrième en trente ans de carrière après “None shall defy” (1987), “Unholier than you” (1998) et “One who points to Death” (2004), qui montre que le groupe revient en forme !

Articulé autour de trois membres originels, les guitaristes Steve Terror et Kenny Hallman ainsi que du chanteur Chris Bailey, qui avaient été rejoints par la suite par le batteur Kiel Wilson (ex-Severed Serenity), Infernäl Mäjesty se voit accueillir un nouveau bassiste en la personne de Daniel Nargang, également chanteur de … Kick Axe et ex-chanteur/guitariste de Into Eternity !

Musicalement, le quintet de Toronto ne change pas d’un iota sa formule depuis le quasi parfait “None shall defy” qui date déjà de 1988 : on a toujours droit à ce thrash metal suffisamment facile d’accès pour ne pas les qualifier de techno thrash, mais relativement fouillé pour ne pas les classer – le groupe comme ses albums – entre le précédent et le suivant.

Onze titres relativement longs (entre quatre et sept minutes si on excepte l’interlude acoustique “False Flag” intelligemment placé en milieu d’album) pour plus d’une heure de thrash metal, old school bien entendu, mais d’une agressivité et d’un aboutissement que seuls des musiciens aguerris peuvent nous proposer.

L’urgence originelle de “None shall defy” a fait place à une maturité remarquable, et chaque titre est une petite claque à lui tout seul, conférant à ce “No God” un statut d’album réussi duquel on parlera certainement encore en bien après quelques années de recul. Inutile de sortir tel ou tel titre : chacun d’entre entre étant un singleton qui, mis bout à bout, donne la sensation à cet album de former un tout indissociable à se délecter de bout en bout sans la moindre modération.

Un tel album de thrash metal se doit d’avoir la chance et le succès qu’il mérite ! Quelle baffe, leur meilleur album depuis “None shall defy”, et ce n’est pas peu dire !

 

Tracklist :

1. Enter the World of the Undead (5:44)
2. In God you trust (5:14)
3. Signs of Evil (4:54)
4. Another Day in Hell (6:38)
5. Kingdom of Heaven (6:47)
6. No God (5:58)
7. False Flag (2:06)
8. Nation of Assassins (6:25)
9. House of war (4:49)
10. Systematical Extermination (6:29)
11. Extinction Level Event (6:08)

 

BandCamp : http://infernalmajesty.bandcamp.com/
Site officiel : http://www.infernalmajesty.com/
Instagram : https://www.instagram.com/infernalmajestyofficial/
Facebook : https://www.facebook.com/infernalmajestyofficial
Twitter : https://twitter.com/satanical
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCjvs4nX6rOvnxBzjAkGTwRw

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green