Cro-Mags – In the Beginning

Le 1 août 2020 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Harley Flanagan : Chant, basse Gabby Abularach : Guitare Garry "G-Man" Sullivan : Batterie Rocky George : Guitare

Style:

Thrash Metal/Crossover/Hardcore Punk

Date de sortie:

19 juin 2020

Label:

Mission Two Entertainment

Note du Soilchroniqueur (M.L.AM.) : 8/10

C’est donc Harley flanagan qui a eu l’idée de relancer la machine en 2019, le monsieur voulait tourner pour célébrer les 30 ans de l’album Best wishes (ndlr : un des must have du hardcore mâtiné de thrash)
D’ailleurs, il ne reste que lui du line-up d’origine si on rajoute Gabby ablarach qui a rejoint le groupe entre 1991 et 1994.
Chose sympathique, on retrouve l’excellent Rocky George a la guitare. Mais si, rappelez-vous, il a joué dans le Suicidal Tendencies de la grande époque et, si je ne dis pas de bêtises, est resté dans le gang de Venice jusqu’à l’album The art of rebellion.

Pas d’inquiétude, Cro-mags n’as pas changé musicalement et fait toujours du bon gros hardcore à l’ancienne, tel en témoigne le bien agressif « Don’t Give In » qui ouvre l’album de fort belle manière.

On poursuit dans la distribution de mandales avec « Drag your Under » où l’on reconnait toujours aussi facilement le style si particulier de mister Georges – d’ailleurs ça peut faire penser a du Suicidal Tendencies par moment -.

Tout le reste de l’album reste dans la même veine, les autres compos sont globalement parfaites pour un petit circle pit dans son salon en restant courtes et bien efficaces – pas de pitié pour vos cervicales, vous aurez toute fois une petite pause avec l’instrumental « Between Wars » qui est plutôt long comparé au reste, tout en étant assez planant .

Une grosse majorité des titres présents ici figurent sur les deux EP sortis en 2019 et cet album aura au final une faible valeur ajoutée pour ceux qui les possèdent déjà.

Le groupe nous propose en prime une bonne production qui met bien les compos en valeur.
Rien à dire sur la pochette qui représente un quartier de New York, elle est bof cela dit, on n’est pas chez Iron Maiden ou Manowar, les pochettes sont secondaires – on parle de hardcore ici, pas de heavy metal épique -.

Ce nouvel opus déjà fait plaisir car il est bon, s’écoute d’une traite, reste dans bien dans la tradition locale et nous permet de retrouver un des fers de lance de la scène NYHC – le groupe n’as rien perdu de sa superbe et reste toujours efficace même 30 ans après.

Tracklist :
01 Don’t Give In (3 :01)
02 Drag You Under. (1 :32)
03 No One’s Victim (2 :40)
04 From The Grave (2 :19)
05. No One’s Coming (4 :39)
06 PTSD (3 :31)
07 The Final Tes (3 :24)
08 One Bad Decision (2 :13)
09 Two Hours (2 :24
10 Don’t Talk About It (2 :08)
11. Between Wars (5 :50)
12 No Turning Back (2 :19)
13 There Was A Time (2 :29)

Facebook
Bandcamp
Site officiel

Hello World NGINX Logo

Server address: 172.31.89.140:80

Server name: ip-172-31-89-140.ec2.internal

Date: 13/Aug/2020:19:12:02 +0000

URI: /plugin/12914-eP5qTyyElziyx2jPAEp6/wordpress/?url=http%3A%2F%2Fwww.soilchronicles.fr%2Fchroniques%2Fcromags-inthebeginning

Auto Refresh
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green