Turris Eburnea – Turris Eburnea

Le 8 mai 2021 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Turris Eburnea est présenté comme un groupe international composé d’un Américain et d’un Italien. comme nous savons tous que la distance n’est plus vraiment un problème pour composer et enregistrer, je vais m’intéresser aux CV des deux protagonistes.

Retour en début de page

Evil Drive – Demons Within 

Le 8 mai 2021 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10

Evil Drive joue du death metal à chanteuse.
Vais-je être surpris ?
Aurai-je la chance d’écouter autre chose qu’un énième clone d’Arch Enemy ?
Le groupe évite-t-il de mettre Viktoria Viren trop en avant dans ses communications médiatiques ?






Retour en début de page

Vokonis – Odyssey

Le 7 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8,5/10

« Les substances psychédéliques ne sont pas illégales parce qu’un gouvernement bienveillant a peur que vous puissiez sauter par la fenêtre du troisième étage. Les substances psychédéliques sont illégales parce qu’elles dissolvent les structures de l’opinion et les modèles de comportement et de traitement de l’information formés culturellement. Ces substances ouvrent votre esprit à la possibilité que tout ce que vous connaissez puisse être faux. » Terrence McKenna






Retour en début de page

Ereb Altor – Eldens Boning

Le 7 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7/10

“La vie est une expérience. Plus on fait d’expériences, mieux c’est.” Ralph Waldo Emerson

La question que tout artiste qui se respecte se pose un jour est : comment expérimenter sans me trahir complètement ? Je me rends compte pour faire partie d’un groupe, fidèle comme Lassie depuis désormais une bonne dizaine d’années, que parfois expérimenter de nouvelles sensations, de nouvelles perspectives musicales peut non seulement nous remettre en question, mais aussi et surtout nous donner un nouvel élan créatif.






Retour en début de page

Devil Sold His Soul – Loss

Le 6 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Gothicmelody) : 6,5/10

« Loss » est le dernier album du groupe Devil Sold His Soul et le premier avec deux vocalistes. Paul, qui a remplacé Ed depuis 2013 et Ed qui est revenu dans le groupe depuis 2017. L’album est le reflet des émotions des membres parlant de la mort, du deuil et des troubles mentaux, de l’anxiété qui peut découler face à la peine. Les textes sont assez sombres comme dans « Beyond Reach » ou « Loss » autour du sujet du deuil.






Retour en début de page

Iscuron – The Nothing Has Defeated Atreyu

Le 6 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Si vous appréciez le black metal atmosphérique légèrement médiéval mais que vous n’avez pas la patience nécessaire pour supporter un album de plus d’une heure, jetez votre dévolu sur ce premier album des Italiens d’Iscuron.
En effet, les sept titres composant « The Nothing Has Defeated Atreyu » ont le mérite d’être relativement brefs, l’album faisant trente-sept minutes au total.
Suffisamment long pour ne pas avoir le sentiment d’avoir été dupé, suffisamment court pour ne pas avoir le temps de s’ennuyer.






Retour en début de page

Kamera Obscura – Copycat vol. 2

Le 5 mai 2021 posté par Metalfreak

Note SoilChroniqueuse (Cilou Bulle) : 7/10

Copycat vol 2, un EP de reprises.
A priori, ce n’est pas des plus engageant.
L’originalité prévalant sur la copie, les mauvaises langues diraient qu’en proposant ce type de produit, la créativité se retrouve au point mort, que la reprise rime avec manque d’inspiration voire au pire manque de talent…
Autant d’idées reçues que Kamera Obscura, groupe français, envoie balader en proposant ici un humble voyage de cinq titres tirés de leurs influences.






Retour en début de page

Estuarine – Nyarlathotep

Le 4 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Estuarine sera la bizarrerie du moment. En effet, Hydrus, l’homme seul derrière le groupe, joue une forme de death metal technique mais avec une espèce de voix black et des formats de chanson qui relèvent plutôt du grind. Pourquoi ? Parce que huit titres en neuf minutes peut-être ?






Retour en début de page

Miseo – Initium Et Finis

Le 4 mai 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Sympathique découverte que les Allemands de Miseo via leur EP « Initium Et Finis« . Certes il ne s’agit que death metal, le plus basique qui soit qui plus est, mais le fait d’avoir une production très sourde renforce la noirceur des compositions et apporte un plus indéniable.






Retour en début de page

Abvulabashy – Atomik Triumphator Elite

Le 4 mai 2021 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Initialement sorti en décembre 2020 chez Drakkar Productions, ce deuxième album de Abvulabashy se voit réédité par Corrupted Flesh Records en ce mois d’avril.

Pas besoin d’être devin pour connaître le propos de « Atomik Triumphator Elite » : la pochette, hyper efficace, parle d’elle-même.






Retour en début de page