Communication de nos partenaires

Photos et live report par Melissa.

 

SVART CROWN – WOLFLUST – PAVILLON ROUGE – DEATH AWAITS
20.11.2013 à l’Ampérage, Grenoble

 

Belle journée sous la neige et belle pagaille sur les routes, mais cela ne décourage pas les fans à se rendre à l’Ampérage à Grenoble où sont attendus Svart Crown, Wolflust, Pavillon Rouge et Death Awaits pour une soirée metal extrême !!
DEATH AWAITS :
On commence par Death Awaits, groupe de death comme son nom l’indique, avec une petite intro en français. Les Lyonnais ont bien galéré pour arriver jusqu’à Grenoble et cela leur a donné une pêche d’enfer ! Le chanteur appelle le public à se rapprocher devant de la scène, Death Awaits tente de chauffer la salle seulement remplie au quart. Faut dire que la neige n’a rien fait pour arranger les routes et les transports. Chaque musicien donne son meilleur pour un public peu répondant à l’image du climat !


PAVILLON ROUGE :
On continue la soirée avec Pavillon Rouge . Tiens, un nom français !

Les intros, les « samples » et les textes, tout est servi dans la langue de Molière. Ça fait plaisir ! Pavillon Rouge nous présente un style bien particulier que j’ai nommé « black electro metal » avec un son punk des années 80’ par moment mélangé avec quelques notes d’indus. A la place de la batterie se trouve un percussionniste avec une caisse claire qui semblent être largement suffisant et celui-ci ne quitte jamais ses lunettes noires, tout comme le chanteur. Oubliez les groupes de black metal traditionnellement peints, Pavillon Rouge a opté pour un autre style propre à lui. Dommage qu’ils se produisent si peu en France et dans leur région, ils méritent d’être connus d’avantage.

 

WOLFLUST :
On change de style tout en restant dans le metal extrême avec Wolflust qui nous propose un mélange de death et de black version très extrême. A peine monté sur scène le chanteur/guitariste pète une corde dès l’intro! C’est pas grave tout est prévu, il change de guitare en un temps record et remonte sur scène comme si de rien n’était, ni vu ni connu. Là aussi les chants sont en français , les riffs sont accrocheurs et endiablés menés tambours battant par Berathraan le batteur et la voix death de Hygdahell.


SVART CROWN :
Entre temps la salle s’est bien remplie et il règne une bonne ambiance dans le public ainsi qu’en backstage. On termine cette soirée extrême avec Svart Crown qui, eux aussi, ont bravé les intempéries depuis Nice d’où ils sont originaires pour nous présenter leur metal extrême et leur dernier opus « Profane« . Les trois longues chevelures de JB Lebail au chant/guitare, Clément Flandrois guitariste et Ludovic Veyssière à la basse se lancent les headbanging tout au long du concert, les riffs rageurs et hypnotiques entraînent le public dans un état second !
Ce concert se termine sur des notes qui furent extrêmes du début à la fin. Mais il est quand même curieux de constater que le public ne se lâche pas dans des headbanging et circle pit aussi puissant que leurs musiciens, à croire que le metal extrême produit l’effet inverse sur ses fans car il n’y en avait pas beaucoup qui bougé excepté les premiers rangs !

Remerciements à Death Awaits, Pavillon Rouge, Wolflust et Svart Crown qui ont bravés la neige pour venir, ainsi qu’à L’Ampérage Grenoble, Horde Production et Devils Playground pour cette extrême soirée metal !
Melissa


Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green