Communication de nos partenaires

Samedi 14 décembre 2013, direction le Pacific Rock de Cergy pour une soirée placée sous le signe du Hard Rock anglo-saxon, avec en point de mire le Judas Feast d’Hantson and Co (tribute band hexagonal to Judas Priest).

Par Katar

La première partie a été brillamment orchestrée par Arno T-Walden, groupe rock de la région centre, composé d’Arno Walden (lead vocals, guitars), de Jeroboam (lead guitars, backing vocals), de Fab (basse) et de Butch (drums).
Assurer la première partie du Judas Feast n’est déjà pas en soit un exercice aisé tant il y a du niveau élevé à tous les postes. La tâche a tendance à se compliquer légèrement lorsque vous jouez hors de vos bases devant un public qui ne demande qu’à vous connaître et à passer une soirée explosive. Qu’à cela ne tienne, ce combo Rock nous a délivré un rock sobre, pêchu, efficace et non moins agressif avec un répertoire quasi exclusivement orienté compos. Ces 4 gars ont su monter progressivement en puissance et en agressivité, nous offrant au passage une complémentarité vocale prometteuse entre Arno et Jeroboam ainsi que des riffs percutants dosés intelligemment tout le long du set.
Préparer le public à la mise à feu qui allait suivre était tout sauf une mission de routine. Arno T-Walden l’a réussie avec honneur.

Le temps de recharger les accus et d’échanger nos impressions respectives avec les amis présents sur cette première partie, et voilà que s’annonce le gros morceau de la soirée.
Place au Judas Feast composé de Renaud Hantson (Satan Jokers, Furious Zoo) au chant, de Mike Z (Satan Jokers, Furious Zoo) à la guitare, de Vid’Da (Snake Eye) à la guitare, de Julien Loison (Furious Zoo) à la basse et de Dave (Showtime) à la batterie. Ce groupe a littéralement atomisé son public au travers de 22 morceaux répartis sur 2 sets exécutés avec une redoutable efficacité.


Avant de rentrer plus dans le détail, j’annonce la couleur par avance : les absents ont eu tort, à plus d’un titre.
Le show sur scène a dépassé le simple cadre musical. Les acteurs de la soirée se sont mis au diapason pour faire parler la poudre très rapidement, nous offrant une virtuosité musicale et vocale de chaque instant, le tout doublé d’un enthousiasme communicatif et percutant, ce qui répondait parfaitement aux attentes du public.
Occupant et se répartissant l’espace scénique, Vid’Da et Mike ont joué chacun dans le registre qu’ils affectionnent, nous offrant ainsi tout un éventail technique apprécié de tout guitariste qui se respecte, qu’il soit amateur ou non. Sans aller jusqu’au classique duel de guitaristes, ils ont mis en avant leur complémentarité tout du long du concert, tant entre eux qu’avec les autres membres du groupe.
Derrière sa cage de plexi, David a martelé ses fûts avec énergie, rudesse et régularité, le tout avec sourire, aisance et enthousiasme. Il a pris le temps de troquer ses fûts contre une guitare l’espace d’un titre, laissant ainsi la place à Joe Steinmann de Furious Zoo.
A la basse, Julien a usé de sobriété et d’efficacité dans un registre bien à lui, laissant de temps en temps parler sa hargne. Il a pu profiter de la présence de ses acolytes du moment pour se voir offrir un happy birthday plus qu’épique. Fêter ses 30 ans au Pacific Rock peut révéler bien des surprises.

Côté voix, que dire si ce n’est que Renaud Hantson tient encore et toujours la dragée haute à 50 ans passés, nous gratifiant au passage de son savoir faire musical et d’une répartie largement connue. Sa capacité à alterner les registres démontre qu’il reste un artiste incontournable de la scène métal hexagonale.
Aux amateurs du vieux hard rock percutant et efficace, je ne peux que vous inviter à vous offrir l’espace d’une soirée une plongée au cœur de la grande époque du hard anglo-saxon à travers le Judas Feast.

 

Set List :
Turbo Lover
Freewheel burning
Heading out to the highway
Touch of Evil
Metal Gods
Bloodstone
Lobe Bites
Hot Rockin
Living after midnight
Breaking the law
Electric eye
Grinder
Devil’s child
The sentinel
Heavy Metal
Killing machine
The green manalishi
Hell bent for leather
You’ve got another thing comin’

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green