Communication de nos partenaires

Hail the Night Tour organisé par Unholy Dawn Asso !

Pestiferum, Cruxifiction, Moonreich, trois formations black metal françaises nous proposent de descendre là où les flammes du soleil sont supposées faire des ravages. Raté. Après une nuit en camping 5 pentagrammes où le lendemain de ce samedi je ne ressemble plus qu’à un morceau de papier alu de sandwich grassouillet, le temps de se restaurer et me voilà à St Alban sur le parking du Caravan Serail où le concert se met peu à peu en place.

Encore une fois ce soir, plein de belles rencontres. C’est les petites dates qui font les futures bonnes connaissances et ma foi, quand on arrive dans une nouvelle région ça n’est pas du luxe. Petite salle mais bon son, pas énooormément de monde mais suffisant pour échanger de manière constructive et créer une ambiance intimiste comme, en amateur de black qui se respecte, on les aime.

Après des balances réalisées à la lumière du jour Aurore (Unholy Dawn Asso) décide d’attendre que les gens arrivent avant de démarrer sa soirée, en grande maîtresse de cérémonie. Pestiferum débute avec un black qui entre déjà dans les tripes du plus averti et ça se passe très bien pour eux. De belles influences Old School et un chanteur évidemment des plus incisifs. A la guitare Mathieu nous fait son show « décoré » de ses plus beaux atours à savoir un simple Corpse Paint mais toujours de circonstance. Je vais suivre tout ça avec attention et déjà me procurer Solstice d’Hiver, sorti en 2009.

http://www.metal-archives.com/bands/Pestiferum/3540288344

Suivis de, de ?? Cruxifiction qui fera mais alors là, l’unanimité. Après la sortie de « The Coming » en 2011 et quelques dates dont les retours étaient déjà excellents, ils ont joué ce soir comme ils auraient joué devant 2000 personnes. Je suis sortie de là avec une claque, ce n’est pas tous les jours. Ici on est dans un black très agressif dont les tréfonds deviennent ambiants sans l’aspect culcul du terme. En gros, on entre dedans comme dans du beurre et « Cruxi » fait office de machine à rêves sombres. Attention les musiciens, polyvalents, carrés, précis officient également dans d’autres formations du style Valhôll et actuellement Aosoth (qui se fait un Deathkult ainsi qu’un Hellfest donc je vous encourage amis français, à vous RE-VEI-LLER Dimanche matin, hein, sans déconner.).

http://www.metal-archives.com/bands/Cruxifiction/3540286660

Moonreich est dans une générosité similaire. Planqués dans des Corpse Paint à sparadrap artistiquement géniaux, ça démarre en flammes. En effet le noir sur tissu donne un effet de figure déterrée récemment et renforce encore le rendu mort-animé final.

Si le black metal de Moonreich ne possède pas les aspects atmosphériques (dans le bon terme…) de Cruxifiction, il se dote par contre d’une précision incisive hors pair et détonne dans un show qui met le public d’accord. Un black de mec, quoi, pas sucré, juste violent et de bonne facture. On est venus pour ça, tout de même. Je ne sais si on peut s’attendre à un nouvel album après l’EP « Curse Them », l’avenir nous le dira.

http://www.metal-archives.com/bands/Moonreich/3540293319

La petite tournée semble s’être bien déroulée, les passionnés sont là pour faire perdurer toutes ces bonnes choses. On compte sur vous, amis du black metal, pour pointer présents aux dates futures… avant que celles-ci ne disparaissent dans les affres d’un underground englouti…

A bientôt !

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green