Communication de nos partenaires

Photos et report : Metalfreak

 

 

Cette Dark Night deuxième du nom, il ne fallait pas la rater… sous aucun prétexte !

Tout fan de black metal qui se respecte se devait d’être au Brin de Zinc ce 07 novembre 2015, ne serait-ce que par la qualité des groupes présents…

 

The Burning Raven Prod nous a gâtés, il faut le reconnaître.

 

D’entrée, Barùs, déjà vus et appréciés quelques jours avant à l’Ampérage, le 29 octobre dernier lors du Firinfest ( http://www.soilchronicles.fr/photographies/firinfest-grenoble2015 ) et n’auront fait que confirmer tout le bien que j’en pensais… cette fois-ci avec des lights un peu plus dignes de ce nom.

Toujours aussi techniques avec un chanteur toujours aussi allumé, je continue de dire que c’est un des groupes à découvrir ( http://www.soilchronicles.fr/chroniques/barus-barus ).

Ils étaient, honte à moi, mes inconnus de la soirée. Même de nom, je n’en avais jusqu’alors jamais entendu parler… Ils m’ont mis une grosse claque.

Udyr, formation Lyonnaise de black metal, nous a offert un set typiquement 90es du plus bel effet avec des relents que n’auraient pas renié Emperor themselves.

Un album est à paraître, je serai au rendez-vous, j’ai du retard à rattraper !

Enfin, je les vois, les Malmort !

Leur album qui date déjà d’une grosse année (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/malmort-excerpta-funebris) avait fait sensation dans le petit monde black metal hexagonal, il me tardait de les voir, n’ayant pas été présent au Ragnard Rock ! Et malgré le remplacement à la dernière minute du guitariste qui ne pouvait être présent ce soir là par un ancien du groupe, ils ont assuré un set haineux à souhait.

Belle séance de rattrapage !

Pour couronner une soirée majes-tueuse de bout en bout, se prendre un concert de Temple Of Baal dans la figure est juste énorme !

Véritable machine à tuer, les Parisiens nous ont balancé un set de malades, avec comme point d’orgue un « Hosannah » purement dévastateur.

Ça partait dans tous les sens, d’une brutalité et d’une intensité hors norme !

Là où ils m’avaient juste convaincu au Hellfest 2014, ils ont été grandioses au Brin de Zinc.

L’album « Mysterium » est monstrueux (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/temple-of-baal-mysterium), leurs prestations live achèvent toute forme de vie encore résistante !

Putain d’album, putain de groupe… putain de soirée.

Grand merci à The Burning Raven Prod qui nous fait déjà rêver à la troisième édition de leur Dark Night !

 

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green