Communication de nos partenaires

Photos et report : Metalfreak

 

 

Pour être à 200% honnête, je ne venais que pour Spiders à la base.

Leur dernier album, je l’ai adoré, disséqué, écouté à l’user jusqu’à la moelle, et décrit sur cette page : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/spiders-shake-electric

Ce soir là, l’Épicerie Moderne de Feyzin nous a fait un voyage de quarante ans dans le temps avec Spiders et Uncle Acid And The Deadbeats.

Avec des évènements pour le moins aussi stupides que contraignants sur Moirans ce jour là, où quelques grosses poignées de crétins n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’incendier des voitures sur les voies ferrées, bloquant tout ce qu’il y a de ferroviaires et de routes départementales avec un risque de poursuites frôlant le zéro absolu (en clair, en toute impunité, mais cela est une autre histoire), c’est avec un retard conséquent que je me retrouve à la salle de concert, concert qui a été retardé à mon plus grand bonheur.

Aucune relation de cause à effet.

Du coup, je n’ai loupé que trois morceaux du set de Spiders, qui n’aura fait que confirmer tout le bien que je pensais d’eux.

C’est bien rodé, huilé tout comme il faut et si le groupe est relativement statique, il n’en est pas de même avec Ann-Sofie Hoyles qui joue véritable les pois sauteurs sur scène.

Sons psychédéliques, vestes à franges, coupe de cheveux qu’on n’a plus vu depuis 1975… Tout y est.

Pour moi, ils étaient les inconnus de la soirée : tout le monde me disait le plus grand bien d’Uncle Acid and the Deadbeats.

Il faut reconnaître que, musicalement, ils sont diablement efficaces. C’est lancinant, entraînant, psychédélique à mort et les musiciens font le métier.

Par contre, quand on est photographe, ils sont énervants… (joke inside)

Forfait illimitée sur la fumée, lights de face et aveuglants. C’en est limite désagréable.

Je veux bien admettre que c’est une volonté conceptuelle du groupe, et tout et tout, mais on ne va pas non plus aller à chacun de leur concert avec une boîte d’aspirine ou de paracétamol pour soigner les migraines qui en découlent.

Imaginez rouler sur une autoroute avec 250 camions qui vous croisent plein phares et vous comprendrez le phénomène.

Malgré tout, leur set est un pur régal auditif et le merch’ a encore fait des affaires après mon passage.

Et en plus, ils me coûtent cher.

Grand merci à l’Epicerie Moderne pour cette belle soirée.

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green