Communication de nos partenaires

Wizard must die – In the Land of the dead Turtles ...

Le 9 décembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Enguerrand Dumas - Basse, Choeurs
  • Florent Michaud - Guitares, Chant
  • Christophe Hogommat - Batterie

Guest :

  • Nagui Mehany - Solo de guitare sur "Empty Shell" by Nagui Mehany
  • Clément Collot - Claviers

Style:

Stoner

Date de sortie:

9 Décembre 2018

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Le Reverend) : 8,5/10

Dans la haute tour du siège de Soil Chronicles, bureau du PDG, vue sur la mégapole grenobloise, tout comme sur les open spaces de la rédaction où les petites mains des chroniqueurs pianotent frénétiquement.

« Bon écoute, cela ne va pas être possible que tu fasses la chronique de cet album ! Franchement, on va avoir l’air de quoi hein ? L’éthique, la déontologie, tu en as entendu parler ? »
« Oui, ok, je connais les gars de Wizard must die, mais bon, en même temps, j’ai jamais fait de raclette avec eux, hein ! On ne peut pas appeler cela des copains, si on n’a pas partagé un moment aussi intime, non ? »

Silence pesant…

« Écoute boss, ce premier album est une réussite lumineuse dans cette scène stoner pas mal endormie. Les trois premiers titres sont des petits bijoux, avec ce « In the Land » introductif tout en subtilité sucrée, fleurant bon un pop rock très british haut de gamme. Se poursuivant sur le début de « From their Blood to the Sea », morceau s’emballant dans un stoner au riff d’un moteur bien huilé, où les breaks mettent en avant cette section rythmique de feu, tuerie de morceau. Tout comme « Umibe no kafuka » qui finit cette trilogie à grand spectacle avec panache, boss. Huit minutes entre frénésie et mélopée douce amère t’amenant dans un firmament d’extase stoner.

Et la suite est pareille : toute aussi classe, entre le très sexy et rentre dedans bien gras « Empty Shell », « Logical Math Carnage », ode au Desert Rock/Canal Rock/Garage donnant envie de sauter de partout… Et ce titre de fin, bordel, ce titre de fin ! « Odyssey » nous offre des caresses psyché-mélancoliques, de grandes envolées de riff lyrique, un pur moment de grâce extatique !
Oui boss, je connais ces gars, mais cela serait injuste de ne pas chroniquer ce In the Land of the dead Turtles. Ils l’ont financé eux-mêmes, n’ont pas les moyens de se payer une page de pub dans un mag spécialisé hype pour avoir une bonne critique… »

Petit tressautement de sourcil du boss, petit sourire en coin. « Tu en fais un brin beaucoup, non ? »

« Non, boss : cet album est juste un disque de passionnés, de musiciens se faisant plaisir, trois garçons portant un vent de fraicheur musicale dans un genre bien trop formaté ! Et puis cet album est juste très bon, que demander de plus, hein ? »

« Ok, fais-la, ta chro… »

Tracklist :

1. In the Land
2. From their Blood to the Sea
3. Umibe no kafuka
4. Empty Shell
5. Logical Math Carnage
6. A sleeping Wave
7. Odyssey

Playlist Bandcamp
Page Facebook
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green