Communication de nos partenaires

Winds Of Plague – Decimate The Weak

Le 12 octobre 2007 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


Johnny Plague : Chant Andrew Glover : Basse Nick Piunno : Guitare Jeff Tenney : Batterie Nick Eash : Guitare Matt Feinman : Claviers

Style:

Deathcore

Date de sortie:

28 Janvier 2008

Label:

Century Media

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) :

08/10

WINDS OF PLAGUE, « vents de peste », est un groupe US de Californie (Upland) formé en 2002 et composé de 6 membres. Ce combo appelé « Bleak December » jusqu’en avril 2005, possède à son actif un premier album,- A Cold Day In Hell- sorti cette même année et passé quelques peu inaperçu.

Qu’à cela ne tienne ; Winds Of Plague en reprend 4 plages dans son nouvel opus labélisé Century Média. Label important si il en est qui a permis à ce Decimate The Weak d’être enregistré par Daniel Castleman (As i lay dying) et mixé par Tue Madsen (Dark Tranquility, The Haunted…).La production est ainsi énorme, le son colossal ; et si vous avez la curiosité de comparer les 4 morceaux réenregistrés (A cold day in hell, Anthems of apocalypse,One body too many,et Legions) avec ceux d’origine chez Recorse Records, la différence est tout simplement incroyable… Limpidité, puissance, harmonie, tout a été amélioré de façon conséquente et le « gros son » est enfin à la hauteur des compositions.

L’artwork, plutôt sympa et expressif est signé d’un habitué, Par Olofsson (Dominions, Deeds of flesh…).

Autant le dire tout de suite, si vous êtes adeptes du Death métal originel, cet album risque de vous surprendre !!! Winds Of Plague a beau se présenter comme un mix de Death/Black avec des touches symphoniques, un mélange de Nile et Bleeding Through ; il n’empêche qu’à l’écoute…Leur musique tient plus du melting pot, que du panel.

En effet, cet opus est tout en nuances, contrastes, voir cassures et composé de morceaux à tiroirs où l’on passe du brutal au quasi lyrisme. Ainsi sur les speeds Black métal où sur les plages plus calmes, Johnny Plague nous gratifie d’une voix gutturale(le plus souvent), d’un chant aigu (parfois) ou même clair (rarement). L’ensemble est conforté par des bons leads guitares se répondant et des riffs rageurs et intenses.

Mais surtout, les volutes symphoniques des claviers ajoutent un coté malsain et parfois quasi Doom . Car le fil rouge des compos de Winds Of Plague reste sans conteste la ligne organique toujours présente et emphatique. Un jeu de contrastes structurel continu entre les claviers et les guitares qui maintiennent une pression atmosphérique sans ralentir le tempo toujours speed.

Ajouter à cela les racines Hardcore,Deathcore du combo, et des saturations conséquentes ; et vous obtiendrez la recette des compositions de ces californiens. Ce « Decimate The Weak » n’a rien de révolutionnaire, mais a le mérite de nous offrir un Death Metal Sympho plus moderne délivré par un groupe au potentiel très important. A découvrir et à apprécier sans modération.

http://www.myspace.com/windsofplague

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green