Communication de nos partenaires

Widespread Disease – Chaos

Le 16 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


• Rémy Sibéril : Chant
• Sylvain Valette : Guitare
• Pierre Morcrette : Guitare
• Antoine Manteau : Basse
• Felix Loizeau : Batterie

Style:

Deathcore

Date de sortie:

27 Octobre 2017

Label:

M&O Music

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10

LA COUR !

[L’assistance se lève.]

– Monsieur le procureur, estimés confrères, greffier *miaou*, membres du jury… Nous sommes ici réunis pour statuer sur le chef d’accusation du jour de « manque d’originalité » musicale. Sont appelés à la barre les membres de Widespread Disease pour leur album Chaos ! Ils seront défendus par leur avocat commis d’office, maitre Fougniasse. La parole est à l’accusation : à vous et votre réquisitoire, monsieur le procureur.

– Votre honneur, si nous recevons aujourd’hui un groupe de Deathcore à ce tribunal du Metal, ce n’est non pour aviser de la qualité de sa musique, appréciable au demeurant et défendant comme son titre l’indique le chaos, bruitiste et violent… Le growl est profond et puissant, c’est carré et maitrisé. Même si nous émettons une réserve sur le choix du grain des guitares – admettons que ça soit une forme d’hommage aux précurseurs du genre –, ce n’est pas la question ici présente ni le débat de fond. Non ! On est sur celui de la créativité, celui qui fait qu’on n’a pas l’impression d’avoir déjà trop de fois entendu ces mêmes gimmicks dans des groupes déjà existants, dont Veil of Maya et White Chapel ! Comme sentence, je demande que le groupe disparaisse de la circulation et que son album soit mal noté.

– La parole est à la défense : à vous, maitre Fougniasse.

– Monsieur le juge, de quoi qu’c’est-y qu’on accuse-t-on mes clients ?! Faudrait voir à pas abuser ! Certes, ils font du Deathcore, et je peux admettre qu’on n’adhère pas au genre, criard et bruyant, misant avant tout sur de la violence sonore et des effets de ralentis… Mais que celui qui n’a pas encore utilisé de breakdowns et de beatdowns leur jette la première pierre ! Vous voyez, personne ne leur jette de pierre… Et je remercie la salle de ne pas tomber en ruines et l’audience de ne pas avoir amené son stock de cailloux… Par conséq… Aïe ! Qui a jeté sa rangos ! Qu’il se dénonce !

– Maitre Fougniasse, on ne va pas suspendre une séance pour une chaussure que vous vous seriez de toute façon prise dans la tête pendant un moshpit ?!

– Moui, bon, bref ! Et puis après tout, il n’y a pas que ça… Il y a aussi de la mélodicité et des soli…

– Objection, votre Honneur : on n’en trouve que sur le morceau final, « The Walk » qui est une piste bonus !

– Oui, en effet, mais ce morceau est bien présent sur l’album tout de même ! Et puis, quitte à parler de mélodie, je vous signale que des voix claires sont présentes sur les deux premières pistes, « Chaos » et « A Flight to the great Unknown », et qu’elles jouent bien leur rôle d’alternance et d’équilibre entre la dureté et la tendresse, ce qui n’est pas forcément le cas de ce qui se trouve sous la robe de monsieur le procureur !

– Objection !

– Accordée : pas de coup bas, s’il vous plait !

– Et puis de toute façon, le nom du groupe joue autant dans l’exercice que la sobriété du titre de son album : le chaos, un malaise largement diffusé… Si ça, ce n’est pas faire de l’originalité ?! * grand silence dans la salle, puis rires * Je vous demande de vous arrêter ! Vous n’avez pas le monopole de l’originalité ! D’ailleurs, mes clients savent ne pas faire que dans la sauvagerie : de nombreuses plages ambient viennent s’insérer dans le déferlement de lourdeur et de hargne… Tenez, écoutez… euh… C’est quel morceau déjà ? Ah oui : « The Walk », il y a même des samples de cordes !

– Objection ! C’est le dernier morceau, ça ne compte pas !

– Accordée !

– Bon… et bien écoutez quand même celles de « #JointheCrew » ou « Permanent Revolt » et vous verrez que je n’invente rien : il y en a. Voici la fin de ma plaidoirie, je demande la clémence aux jurés car l’accusation est infondée et mes clients plaident non coupables.

– La séance est donc suspendue pour délibérations.

[De retour dans la salle d’audiences…]

– Messieurs et mesdames les membres du jury, avez-vous réussi à vous accorder sur un verdict ?

– Oui, votre Honneur. Après délibération, nous, membres du jury avons abouti à un verdict. A l’accusation de « manque d’originalité », le jury déclare les accusés du quintette parisien non coupables. Néanmoins, il se réserve le droit d’être moins indulgent lors d’un prochain opus.

– La sentence sera donc une note cohérente mais sursitaire de 7.5/10 sous peine de récidive pour un second et prochain album, les 3 EPs précédents ayant la grâce de la prescription. La séance est levée.

A écouter en évitant d’avoir le barreau, mais en restant toujours raide comme la justice.

Tracklist :

1. Chaos (3:20)
2. A Flight to the great Unknown (2:54)
3. Through Flames and Carnage (2:55)
4. Between my Fingers (3:16)
5. Permanent Revolt (3:00)
6. Pandora (3:53)
7. When the Clouds rise above me (4:16)
8. Unnatural Object (3:43)
9. #JointheCrew (4:13)
10. The Walk (5:26)

Facebook : https://www.facebook.com/widespreaddisease
Spotify : https://open.spotify.com/album/0QmYK6xPDJAxMjWh7AEmop
Bandcamp : https://widespreaddisease.bandcamp.com/
Youtube : https://www.youtube.com/user/WidespreadTV

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green