Communication de nos partenaires

When Reasons Collapse – Full Of Lies

Le 1 décembre 2011 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Cristina : Chant
Thierry : Guitare
Julien : Guitare
Hugo : Basse
Fred : Batterie

Style:

melodic deathcore/metalcore

Date de sortie:

20 Septembre 2011

Label:

Auto Production

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 6,5 / 10

 

Entre un doigt dénonciateur et inquisiteur, un écorché enroulé dans un serpent et une paisible cité en arrière plan, -le tout empreint de noirceur ambiante et de figures géométriques- ; indubitablement l’artwork cover de se second Ep des franciliens de When Reasons Collapse va vous titiller la curiosité. Empli de symbolique et donc dans la continuité visuelle du précédent 5 titres « Tale Of Crime » de l’année précédente, les cinq hexagonaux remettent le couvert avec cette fois ci une offrande de 7 titres et vingt minutes. Battre le fer tant qu’il est chaud, grandir et parvenir à maturité, franchir les paliers afin d’atteindre les étages supérieurs, tels paraissent être les leitmotivs du combo de l’Essonne qui avec cette nouvelle offrande mixée et masterisée par Alexandre Dietz (Chemical Burn-Audio Solutions) nous propose, et assène !, une copie très propre au niveau production sonore sur mesure.

WRC, pas le jeu de rallye même si les allures de courses sont similaires, évolue dans un Metal que l’on pourrait qualifier de Deathcore mélodique. Pour vous schématiser sommairement la quadrature du cercle, disons que nos cinq « énervés » maîtrisent une alchimie composée d’ingrédients du « Black Dalhia Murder », d’« All Shall Perish » et surtout des « Heaven Shall Burn ». Un melting pot délayé en pur maelström rageur ou la fontwoman Cristina Vindictae emmène l’attelage à une cadence échevelée de par une prestation vocale sans failles et de haute tenue. L’impression que la référence en la matière, la belle Angela Gossow d’Arch Enemy, rôde certes dans l’ombre de manière omniprésente est réelle, mais ceci mis à part l’ensemble musical tient plus que la route et assène sans coups férir. Car à part l’ « Another Beginning » d’entame plus volatile, évanescent, harmonique et proposé sur un rythme relativement apaisé ; tout le reste ne sera que poudrage et déferlante intense.

Des titres concis et envoyant dans le bois dur, When Reasons Collapse n’est pas là pour faire dans la dentelle et gagne et force le respect par sa maturité à expulser ses ogives tonitruantes et fracassantes. Les titres éponyme à l’Ep, « Full Of Lies », avec ses diverses ruptures et descentes de manche, et l’initial déluge de rage « Another End » seront à mon sens un ton au dessus d’une tracklist qui souffrira malgré tout d’une certaine linéarité sur sa courte longueur. Propos et sentiments entièrement personnels à modérer car je ne fais en aucun cas partie des adeptes inconditionnels de tout ce qui est « Core » et « extrême ». Disons que pour en revenir aux précités Arch Enemy et imager mon ressenti quant à cet Ep, When Reasons Collapse me laisse l’impression d’une Angela Gossow frenchie au sein d’un combo sans la dualité des jeux de guitares des frères Amott.

Pour conclure sans équivoque, nos cinq franciliens affichent à mon humble avis une dualité d’effets opposée : D’un coté une réelle maîtrise de leur stylistique Metal dévolue, qui plus est rehaussée par la prestation haute tenue de leur frontwoman (et par certainement une débauche d’énergie devant encore afficher une autre dimension sur scène) ; et de l’autre un certain manque d’unicité qui risque d’être préjudiciable quant à parvenir à s’extraire de la nasse et masse de groupes composant notre planète Metal. Seul l’avenir nous le dira, donc pas de condamnation rédhibitoire. Ce « Full Of Lies » doit être pris pour ce qu’il est, à savoir un pied à l’étrier, une étape dans le cheminement d’un combo vers sa quête du Graal et la sortie d’un album véritable. WRC affiche du potentiel immédiat, les paris sont ouverts quant à la suite…

 

Myspace : http://www.myspace.com/whenreasonscollapse

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green