Communication de nos partenaires

Weeping Silence – For the unsung

Le 24 février 2013 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Angelo Zammit - Batterie
  • Mario Ellul - Guitares
  • Sean Pollacco - Basse
  • Rachel Grech - Chant
  • Alison Ellul - Claviers
  • Joseph Grech - Chant
  • Manuel Spiteri – Guitares
  • Anders Jacobsson (Draconian) – Chant sur « Love Lies Bleeding » et « The Search Within »

Style:

Gothic / Doom metal

Date de sortie:

Septembre 2012

Label:

Ravenheart Music

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak): 8,5/10

 

Par curiosité, je ferais bien un sondage pour voir combien de groupes Maltais sont connus parmi les lecteurs. J’avoue que, me concernant, à part les blackeux de Thy Legion et de Martyrium, les metallo-goth de Stillborn ou le groupe de doom Forsaken, il n’y a rien qui me vient de but en blanc sans aller farfouiller sur la toile.
Aussi, lorsque lors d’une discussion sur un réseau social bien connu, on me propose d’écouter un groupe qui m’est aussi inconnu que leur pays d’origine me paraît exotique, la curiosité me pousse bien évidemment d’en savoir plus.
Petit tour rapide sur une encyclopédie métallique de la toile pour comprendre que le groupe comporte pas moins de sept personnes lors de l’enregistrement de « For the unsung », que le groupe existe depuis 1995, a sorti déjà trois albums incluant celui-ci et a subi bon nombre de changements de line up, les seuls membres originels étant le batteur Angelo Zammit et le guitariste ex-Forsaken Mario Ellul ; que la chanteuse Rachel Grech est partie en 2012 (remplacée par Diane Camenzuli depuis) ainsi que son époux, l’autre chanteur Joseph Grech ; et que le guitariste Manuel Spiteri officiait dans un Stillborn précité avant de rejoindre Weeping Silence en 2009.

Concernant « For the unsung », on a droit à cinquante minutes de metal gothique à tendance doom, souvent mélancolique, avec une chanteuse au registre aigu et éthéré plutôt très intéressant, une sorte de Sharon Del Adel rencontrant, toutes proportions gardées, Anneke Van Giersbergen.
L’alternance très « la belle et la bête » des deux chanteurs Grech entre la voix de Rachel et de celle de Joseph qui growle toutes ses parties vocales dans des titres mélancoliques aux ambiances très fortes tournant tous autour des six minutes.
Après une belle intro planante « Mourning sighs farewell » où les claviers ont la part belle et surtout avec la douceur d’une Rachel Grech qui pose délicatement sa voix sur les nappes atmosphériques, « Love lies bleeding » débute, sur des rythmiques plus véloces qu’à l’accoutumé dans le genre. Les ambiances se veulent atmosphériques, profondes : le metal gothique de Weeping Silence se veut d’une beauté grandiose, avec un petit côté théâtral inhérent au genre : Anders Jacobsson de Draconian vient même y pousser ses growls sur deux titres (« Love lies bleeding » et « The search within »), donnant encore plus de puissance à l’ensemble de l’œuvre.

Les huit titres de « For the unsung » se veulent être dans une même mouvance tout en étant suffisamment variés pour ne pas lasser l’auditeur : après plusieurs écoutes, la richesse de l’album est telle qu’on découvre chaque fois ce « petit détail en plus » qu’on n’avait pas décelé lors des passages précédents. Un univers qui s’avère passionnant de par toutes ces petites atmosphères qui nous plongent dans une quantité de sentiments contradictoires, passant de la joie à la mélancolie, montrant une grande capacité des artistes à nous emmener dans les émotions qu’ils veulent nous faire ressentir : quelques morceaux de grande classe sont à noter au milieu de la beauté intrinsèque de l’ensemble comme « Myre of pity » avec ses sonorités doom lors du dernier tiers, la partie musicale faisant penser à un hybride entre Candlemass et Paradise Lost première époque, avec son solo de guitare tout en feeling ; le final « My possession » et ses sept minutes qui passent comme une lettre à la poste ; ou l’excellent « Bitter scream ».

Bref, « For the unsung » est un album d’un beauté absolu auquel il faut laisser sa chance, faisant découvrir en nos contrées un groupe prometteur.
Weeping Silence a tout pour devenir un excellent espoir du metal gothique, ce serait con de passer à côté !

Site officiel : http://www.weepingsilence.com/
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/weepingsilence
Youtube Channel : http://www.youtube.com/weepingsilenceband
Myspace : http://www.myspace.com/weepingsilence
Facebook : http://www.facebook.com/weepingsilence

« Love lies bleeding » :

 

 

  • 1. Mourning Sighs Farewell (06:34)
  • 2. Love Lies Bleeding (06:09)
  • 3. Disillusioned (06:11)
  • 4. Mire of Pity (06:01)
  • 5. Search Within (05:16)
  • 6. Fallen from Grace (05:48)
  • 7. Bitter Screams (06:26)
  • 8. Your Darkest Hour (05:37)
  • 9. My Possession (07:13)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green