Communication de nos partenaires

Vorus – Inflicted Sufferance

Le 1 novembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Uriel – vocaux, guitares, batterie
  • Corina - basse

Style:

Death Metal

Date de sortie:

22 Octobre 2018

Label:

Death in Pieces Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 5/10

Deuxième sortie cette année pour Vorus avec cet EP contenant trois titres inédits et deux autres revisités et un peu rallongés. Pas de changement derrière les instruments, Uriel joue toujours de la batterie, de la guitare en plus du chant et sa compagne Corina conserve la basse.

La chronique était peu reluisante pour l’album The wretched Path [SoilChronique ici], concluant sur la note de 5/10 pour un manque de profondeur due à une production plus que médiocre. L’ensemble des instruments paraissaient s’enliser dans une boue musicale rendant presque indéchiffrable ce Death old school et ce, malgré une maitrise totale de chacun pour sa ou ses parties. Tout était relégué en premier plan dans une absence totale de stéréo.
L’écriture manquait cruellement de nouveauté, se suffisant au propre style Death Metal old scool des années 90 sans aucune autre fioriture. Un Death dépouillé et primitif.

Les titres s’enchainaient et se ressemblaient et… à quel support physique se rapporte cette chronique au fait ? A The wretched Path ou à Inflicted Sufferance ? Peu importe, on pourrait faire un copier-coller en modifiant le titre de l’album et la tracklist, le contenu reste le même…
Mais peut-être qu’en fin de compte ceci est la marque de fabrique de Vorus : un son plat sans profondeur, une caisse claire qui fait mal aux oreilles, une guitare grinçante et une basse acceptable sur un registre old school qui parait épuisé. Copions-collons la conclusion de la chronique précédente en modifiant le titre :

« Vorus tient presque quelque chose avec Inflicted Sufferance. Une production soignée, d’autres musiciens en appui pourraient faire ressortir le meilleur de ce Death vieille école qui parait, pour le coup, à bout de souffle. Le meilleur est sans doute à venir. »

Ça devient lassant…

Tracklist :

01. Inflicted Sufferance (4:48)
02. Self comatose State (5:22)
03. Ravagers of the Earth (4:57)
04. The wretched Path (revisited) (4:11)
05. The futile Existence (revisited) (5:36)

Page Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green