Communication de nos partenaires

Urgent – Asylum

Le 1 juin 2011 posté par Son

Line-up sur cet Album


  • Didier Texeira : Basse
  • Yvan Quiblier : Chant
  • Stéff Rabilloud : Guitare
  • Dave Petrone : Guitare
  • Yves Delelo : Batterie

Style:

Heavy

Date de sortie:

Avril 2011

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10

La France possède de nombreuses formations de Heavy teinté de Hard Rock d’excellente qualité mais de moindre renommée, de Furious Zoo à Rebell 8 et Rozz en passant par Thorgen et par le plus récent Superfiz ou l’énigmatique Superscream. C’est maintenant au tour des grenoblois d’ Urgent de sortir de l’ombre avec cet Asylum.

Petite présentation historique afin de mieux cerner le combo. Il faut déjà savoir que son origine remonte à la fin des années 90 quand une bande de potes dit un jour une phrase du genre : « Hé, ça vous dirait pas de faire un groupe? » et débuta par les traditionnelles reprises de AC/DC et Queen. Ils enregistrèrent alors une première démo de deux titres qui leur permis d’obtenir un contrat avec le label Brennus Music afin d’enregistrer Out Of Time le premier album sortit en 2005. Ce dernier fut très bien reçu par la presse mais surtout par le public, ce qui permis à Urgent de faire pas mal de concerts.

Décidant de ne pas s’arrêter là, et histoire de bien rigoler, ils officièrent aussi sous le nom de Red, Hot & Urgent et de The French Troopers pour faire des reprises de Maiden et de Pretty Maids, ce qui leur permis de partager des dates avec Black Roses ou encore Jc Jess.
Courant 2009, ils choisirent de retourner sous l’étendard Urgent et décidèrent d’enregistrer un deuxième album, Asylum, enregistré en 2010 au Hangar 38 ; Plusieurs invités de renom viennent les rejoindre le temps d’une chanson : Ricky Marx de Pretty Maids prend la guitare pour « Into The Fire« , Jo Amore de Nightmare pousse la chansonnette pour « Twisted « , « Into The Fire » et « Tell Us Lie« .
La sortie du l’album fut officialisée début 2011 lors de leur première partie au concert de Blaze Bayley à Grenoble.

Musicalement Urgent arrivera à nous surprendre. Déjà pour ceux qui ne les connaissent pas, ils seront étonnés lors de la découverte, et puis ceux ayant déjà jeté une oreille sur Out Of Time pourront être légèrement déstabilisés par un jeu plus Heavy. « Freakshow » ouvre le bal après une brève introduction, et nous met tout de suite dans le ton. La place de ce titre en ouverture de l’album est assez judicieuse, il commence par « Ladies and Gentlemen » et le refrain souhaite à l’auditeur la bienvenue au show, belle politesse de la part du groupe. « Headlines » reste sur la même lancée au niveau du style, très Hard/Heavy des années 1980 avec une mise en avant des guitares, son chant très mélodique et doux, mais balançant quelques refrains plus énergiques sur lesquels les chœurs prêtent main forte à Yvan pour plus de puissance ; La partie rythmique balance le tout histoire de rajouter une touche plus groove aux mélodies. Le résultat final est entraînant, arrivant je suis sûr à faire danser beaucoup de monde en concert. « Into the Fire » vient rajouter une touche incisive à l’album avec un refrain plus Heavy et des guitares plus meurtrières, les guitaristes préférant jouer avec le bas du manche sur les parties instrumentales. Le chant se voudra aussi plus rapide et moins mélodique. Arrive alors un speed « Asylum » plus puissant, à la batterie fracassante, Urgent n’a presque plus rien de Hard Rock pour ce titre, il ne manque qu’un hurlement strident et une montée plus forte dans les aiguës pour que le titre se classe dans un Heavy pur et Dur. Pour la fin de l’album on retourne dans le savant mélange de départ, avec des titres de bonne facture, le riff très accrocheur de « Twisted » augmentera l’attention de l’auditeur et il ne serait pas étonnant que certaines se déhanchent à son écoute.

Bonus de l’album avec un « Long Live Rock n’ Roll » en hommage au très regretté Ronnie James DIO. Urgent est d’ailleurs rejoint par les guest précités mais aussi par tous ses amis pour honorer une des plus belles voix du Metal. Il faut avouer que le titre reste bien joué et respecté, gardant toute son essence et tout son pouvoir. Un bel hommage.

Avec ce deuxième album Urgent confirme et affirme son talent, montrant que la formation est bien décidée à rester sur les planches de la scène française et de la défendre pendant un bon moment encore. Et on ne demande que cela.

Myspace : http://www.myspace.com/urgentrock

Site : http://www.urgentmusic.com/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green