Communication de nos partenaires

Ur Draugr – The Wretched Ascetic

Le 29 juillet 2015 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Drew Griffiths - Basse, Guitares, Chant
  • Maelstrom - Batterie
  • Dean Lockhart - Guitares

Style:

Black / Death Metal

Date de sortie:

08 janvier 2015

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Groupe australien fondé en 2014, premier EP qui nous est sorti au début de cette année, le trio Ur Draugr nous balance une autoproduction de trois titres qui nous donne à elle toute seule une idée de son potentiel pour le moins énorme.
Inutile de chercher trop loin leurs influences principales, elles se situent dans la première période d’Opeth, quelque part entre « Orchid» et « Still Life ».
Si d’aucuns peuvent prétendre que, dès lors qu’un groupe lorgne vers un Death Metal, à tendance progressive qui plus est, avec quelques intonations à chercher du côté du Jazz voire du classique, on peut l’estampiller de pro-Opeth, ce serait se la jouer quand même quelque peu facile si on parle d’Ur Graugr.

Effectivement, les gaillards, tous aguerris par des expériences dans d’autres groupes, se fendent d’une musique bien technique, aux breaks nombreux et aux titres à rallonge mais ne croyons pas qu’il s’agisse d’un banal Opeth du pauvre ! Ur Draugr ne se contente pas de nous pondre un vulgaire copier-coller des Suédois, loin de là, mais il est à constater aussi que lorsqu’ils cherchent par trop à sortir de ce sentier, quelques approximations sont à déplorer.
Les trois membres du groupe venant d’horizons assez différents – Drew Griffiths jouant à la fois dans un groupe de Death mélo, de Brutal Death et de Black dépressif ; idem pour Maelstrom qui martyrise ses fûts dans des formations diverses allant du Death progressif au Black Metal en passant par le Brutal Death… – la musique d’Ur Draugr voit ses compositions nous sortir par moment des petites intonations typiquement Black Metal du plus bel effet.

Cela dit, ces mecs s’y connaissent en matière de compositions complexes mais suffisamment bien foutues pour qu’on ne se perde pas dans les méandres d’un titre à tiroir.
Hormis l’instrumental acoustique « Sombre moribund » qui aurait eu plus sa place sur un véritable album qu’en guise d’outro sur cet EP,Ur Draugr nous offre une musique pour le moins intéressante, véritablement ambitieuse et il est fort à parier qu’une prochaine offrande full length risquera bien d’en mettre plus d’un sur le cul tellement le potentiel du trio australien est prometteur !

Il ne serait pas inutile de jeter une oreille assez attentive à ces trois musiciens, leur univers est d’une réelle richesse musicale et les deux titres principaux, respectivement de quasiment sept et dix minutes, nous donnent une véritable idée de leur potentiel. Mention toute particulière au titre éponyme qui en scotchera plus d’un lors de breaks totalement déroutants.

A découvrir !

 

SoundCloud : http://soundcloud.com/urdraugr/tracks
Facebook : http://www.facebook.com/urdraugr
BandCamp : http://urdraugr.bandcamp.com/

 

 

Tracklist :

1. Unseen Golgotha (6:48)
2. The Wretched Ascetic (10:14)
3. Sombre Moribund (2:59)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green