Communication de nos partenaires

Trigant – Wolves

Le 27 avril 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Daniel ‘Dan Dan’ Rodenbücher – Batterie / Robin ‘Rob’ Rechner – Guitares / Benjamin ‚Benz’ Rechner – Guitares / Peter ‚Piet’ Czerniak – Basse, Chant.

Style:

Heavy / Thrah metal

Date de sortie:

1er septembre 2013

Label:

Metal Message

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 6/10


Deuxième EP pour ce quatuor allemand fondé en 2008 après un « The legendary demo tape » en 2011 et l’impression qui prédomine après une première écoute est … dubitative.
Les quatre compos tournent autour des six minutes, sont relativement bien foutues mais il y a ce je-ne-sais-quoi qui empêche d’adhérer complètement.

L’ensemble est un bon vieux thrash, paradoxalement old school et moderne à la fois, avec un chant plus proche du stoner mais avec des passages proches de l’irritant.

L’EP débute bien avec « Wolves », gros son de basse avant un bon gros riff répétitif, le morceau est extrêmement heavy. Le son est plus que correct, le chant grave et légèrement éraillé laisse présager de belles choses.
Un bon gros mid tempo, bien lourd, sur lequel viennent se greffer des passages de guitare mélodique lors du refrain et on sent que l’ensemble se ficelle plutôt bien. Une belle petite accélération lors du break qui voit le batteur taquiner la double bien correctement et le solo arrive : pas prétentieux pour deux sous mais illustrant bien l’ensemble en donnant un réel relief au morceau.
Oui, ce premier titre est pour le moins convainquant et on se laisse séduire. Le chant est certes assez inhabituel dans le genre mais s’insère assez bien dans la composition de par sa justesse.

« Reflection » commence aussi très bien, intro mélodique avant une rythmique plus rapide : les riffs sont tranchants, bien carrés et ça part assez bien. Le titre débute de façon véloce, mais le chant arrive et là, on n’est pas du tout dans le ton du premier morceau.
Là, on n’y arrive pas, le chant semble faux, le refrain semble être un vilain dégueulis qui irrite l’auditeur.
Bien dommage pour un titre qui se veut speed et tranchant : nul soute qu’une revisite ou un travail plus approfondi du chant aurait été salvateur mais là, il se veut faux ! Et ça casse tout le morceau.
Et pourtant, les parties instrumentales, influencées notamment par Iron Maiden, fonctionnent très bien, les frangins Rechner s’offrant un petit duel de guitares des plus sympathique.
Un titre qui aurait mérité d’être… instrumental.

Ce n’est pas « Disembodied » qui corrigera les fautes du deuxième morceau, loin de là : encore une fois le morceau, relativement enlevé, souffre des problèmes de son chanteur… On n’y arrive pas, il n’y a pas moyen. Décrire ce titre se résumerait à un copier coller de ce qui a été dit sur « Reflection », hélas, et l’écoute de « Breaking », d’excellente facture cela dit, résume encore à lui tout seul les errements du chant.

Bref, un EP qui propose de belles choses lors des quatre titres mais le chant se doit d’être retravaillé…
A lui tout seul, il gâche l’ensemble de la production. Le fait d’introduire un chant stoner sur du thrash est une bonne idée en soi, à condition qu’elle soit bien exploitée, et surtout que le chant soit juste…
Deux alternatives : ou le bassiste améliore son chant ou alors qu’il se contente de la basse et le groupe recrute un chanteur…
Les compositions sont excellentes cependant !

Tracklist :

1. Wolves (6:08)
2. Reflection (6:30)
3. Disembodied (6:17)
4. Breaking (5:59)

SoundCloud : https://soundcloud.com/trigant
Myspace : https://myspace.com/trigant
Facebook : https://www.facebook.com/TRIGANTofficial
Youtube : http://www.youtube.com/user/TrigantOfficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green