Communication de nos partenaires

Traveler – Traveler

Le 23 février 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Matt Ries - Guitares
  • Jean-Pierre Abboud - Chant
  • Dave Arnold - Basse
  • Chad Vallier - Batterie
  • Toryin Schadlich - Guitares

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

22 Février 2019

Label:

Gates of Hell Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

En 1985, Fates Warning sortait un certain The Spectre within sur lequel figure in titre “Traveler in Time”. “Quel rapport ?”, serait-on tentés de dire. C’est qu’en matière de voyageurs dans le temps, Traveler se pose en sérieux outsider !

Formé en 2017, la formation canadienne, au line up stabilisé depuis 2018, a déjà sorti une démo (Demo 2018) puis un split avec les heavy metalleux finlandais de Coronary sur lequel figurant les trois titres de la démo, et enfin ce premier full length éponyme.

Articulé autour de cinq musiciens déjà bien aguerris dans diverses formations, Traveler possède déjà une maturité remarquable pour un genre musical qui pourtant demande bien de la technique.
Ainsi a-t-on cinq personnes aux CV déjà remplis comme les guitaristes Matt Ries (Gatekrashör, Hrom, ex-Reborn Pariah) et Toryin Schadlich (Hazzard), le bassiste Dave Arnold (ex-Striker), le batteur Chad Vallier (Pearl Reckless, Riot City, ex-Hrom, ex-Stinger) et le chanteur Jean-Pierre “J. Priest” Abboud (Funeral Circle, Gatekeeper, ex-Borrowed Time, ex-Shadow Self, ex-Crimson Shadows), il y a de quoi remplir quelques pages. Et pas n’importe lesquelles ! Avec un album de cette trempe, Traveler va surement en remplir une petite au niveau du Heavy Metal de nos amis Canadiens !

On a beau chercher, il n’y a aucune faille dans cet album : s’il ne brille pas par son originalité, se contentant de réciter des bases plus que respectables, cet album a le mérite de faire passer un excellent moment à tous les amateurs de pur Heavy Metal, à commencer par les plus anciens et fidèles ! Alors oui, on parcourt des sentiers ultra balisés et le groupe ne s’encombre ni de prises de risques, ni de superflu.

Alimentant une musique tantôt véloce mais qui ne franchit pas les frontières du Speed Metal, tantôt sur un mid tempo efficace, sur lequel un chant énergique un rien en retrait assure l’essentiel, Traveler nous offre un voyage dans le temps de trente-cinq années en arrière et nul doute que sic et album fût sorti en 1985, il aurait facilement été classé entre les Neutralized (Talon), Living in the Dark (Atlain), Rock City (Riot), Forged in Fire (Anvil), Vices (Kick Axe), les premiers Iron Maiden (spécialement lorsqu’on entend les guitares doubles, mention particulière à un “Behind the Iron” dont le riff introductif peut rappeler celui d’un certain “Flash of the Blade”) ou Judas Priest.

Et que dire du soin apporté aux duels de guitares dont le groupe nous gratifie à chaque morceau, le tout sous une rythmique principalement rapide, sur des titres oscillant entre quatre et six minutes qu’on ne voit pas passer. Même le plus court “Up to you”, qui pourrait bien finir par être un hymne pour le groupe, y va de ses cavalcades de riffs et de refrains imparables.

Pour un premier album, Traveler met d’entrée la barre très haut avec une petite bourrasque de riffs qui ravira jusqu’au plus difficile des fans du genre ! Hautement recommandé !

Tracklist :

1. Starbreaker (5:41)
2. Street Machine (4:40)
3. Behind the Iron (4:37)
4. Konamized (Instrumental) (2:09)
5. Up to you (3:47)
6. Fallen Heroes (5:58)
7. Mindless Maze (6:17)
8. Speed Queen (5:28)

Playlist Bandcamp
Page Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green