Communication de nos partenaires

Torn the Fuck apart – A genetic Predisposition to Violence ...

Le 14 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Michael Langner - chant, guitare
  • Nick Yeates - guitare
  • Brandon Mitchell - basse
  • Jake Page - batterie

Style:

Death Metal technique/Groove Metal

Date de sortie:

29 Juin 2018

Label:

Gore House Productions

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10/10

Torn the Fuck apart. Rien qu’au nom de ce groupe originaire du Kansas, on est en mesure de se dire qu’ils ne jouent pas dans le même registre que Kissin’ Dynamite ou Skid Row pour les plus anciens d’entre nous. Un rapide coup d’œil à leur discographie nous le confirme. L’EP de 2006, Skinned alive – « écorché vif » dans notre langue – plante le décor. Les albums qui suivent sont du même moule : Gods of Gore en 2009 ou le très bon … The Dissection of Christ en 2012, dans lequel le christianisme se fait tailler en tranches fines avec des mots plus que crus et blasphématoires. Arrive ensuite le très misogyne Sexually transmitted Torture en 2014 qui ferait passer « I cum Blood » de Cannibal Corpse pour une comptine enfantine. Il est question dans cet album d’anus tranchés, de tripes fumantes, d’autopsie génitale, féminine bien sûr, ou de faire des choses sexuelles dans les fesses d’une écorchée… enfin bref !

Quant à l’album qui nous concerne, que ce soit le titre, A genetic Predisposition to Violence, ou l’artwork sur lequel on voit une tête que l’on devine coupée, posée à côté d’un pied que l’on devine être celui qui appartient au corps de cette tête, et que renforce le titre de la cinquième piste traductible en « la tête de papa pour diner », on comprend de suite que les américains ne vont pas nous parler de licornes ou de trésor au pied d’arcs-en-ciel et que ça va encore balancer du bon gros son et des gros mots.

Promesse tenue, le contenu auditif est à la hauteur du visuel. C’est brutal et sanglant, ça joue vite, très vite. Les deux premiers titres ne laissent aucun répit de par leur rapidité et leur puissance. La voix est exécrable à souhait comme on aime les entendre dans un groupe de Brutal. Derrière sa batterie, Jake défit les BpM, jouant à la limite d’en perdre un bras. On serait bien dans l’imagerie du coup !

« These Pliers are terrible for pulling Teeth » offre cependant de belles parties techniques, de belles envolées sur des riffs hauts en couleur. Petite pause instrumentale toute en lenteur ensuite avec « In the Confines of Fear » qui arrive à nous faire baisser la garde pour mieux trancher avec la fameuse « tête de papa pour diner », « Dad’s Head for Dinner » est une cascade de violence auditive, tant dans les paroles que musicalement, tout comme « Abhorrent Existence » qui n’échappe pas à cette règle.

Viennent ensuite des titres un peu plus lourd mélodiquement, mêlant des riffs agressifs et des belles lignes de guitare, définition du « Death technique » qui allie brutalité et mélodie. « The Object of Obsession » est un second titre instrumental très mélodique et mélancolique où la prouesse technique des musiciens prend ici tout son sens. « Compulsion to Torture » clôt l’album à contre-pied reléguant la rapidité et la brutalité à la seconde place, ce qui ouvre de nouvelles perspectives pour un prochain album.

Entre la tête de papa à bouffer au diner et envolées techniques à la guitare, mon cœur balance. Torn the Fuck apart réunit tout ça sur A genetic Predisposition to Violence, faisant de cet album un petit joyau de technicité emballé dans des viscères encore chaudes. A manger et à écouter jusqu’à plus faim.

Tracklist :

01. It jammed the Woodchipper (3:08)
02. Invitation Homicide (3:04)
03. These Pliers are terrible for pulling Teeth (3:16)
04. In the Confines of Fear (1:49)
05. Dad’s Head for dinner (2:27)
06. Abhorrent Existence (2:46)
07. Boiled, chopped and stopped (2:23)
08. Collection complete (5:20)
09. The Object of Obsession (3:51)
10. Compulsion to Torture (4:48)

Site officiel
Page Facebook
Story Instagram
Playlist Bandcamp

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green