Communication de nos partenaires

The Vintage Caravan – Voyage

Le 5 février 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Óskar Logi - Guitares, Chant
  • Guðjón Reynisson - Batterie
  • Alex Örn - Basse

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

Janvier 2014

Label:

Nuclear Blast

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak):8,5/10

 

 

Des fois, rien qu’à la lecture du nom du groupe et au regard de la pochette, on sait à quoi s’attendre.
C’était évident qu’on n’allait pas avoir affaire à un groupe de brutal death ou de true black metal mais bien de hard rock / heavy metal teinté des seventies.
Si là il n’y a pas de l’influence de Led Zeppelin, Black Sabbath et Hawkwind, voire Cream et King Crimson, c’est à ne plus rien y comprendre.
Et en effet, avec un chant proche de Robert Plant (toutes proportions gardées), des riffs que n’aurait pas renié Jimmy Page, un son épais proche des premiers Black Sabbath et un côté psychédélique propre au premier groupe de Lemmy, on se dit qu’il n’y a vraiment pas mensonge sur la marchandise.

The Vintage Caravan, trio islandais de gamins d’à peine vingt ans, nous joue de façon remarquable une musique que devait adorer leurs parents, voire leurs grands-parents…
Un album éponyme sorti en 2011 et c’est l’année suivante que « Voyage » sort sur un label connu dans leur pays. Remarqué par Nuclear Blast qui flaire le bon filon et les fait signer dans la foulée, c’est en janvier 2014 que ce petit bijou de (hard) rock bluesy et psychédélique voit le jour à grande échelle.

« Craving » démarre sous les meilleures auspices : un hard rock puissant au son épais proche du stoner avec des riffs énormes montrent déjà une grande maturité dans la composition et une maîtrise de leurs instruments : il est indéniable que les gamins ont bien écouté les albums de la discothèque de leurs parents respectifs : ça hume bon les seventies et un tel revival ne peux pas passer inaperçu.
En cinquante minutes, « Voyage » enchaîne les moments de bravoure et les alterne avec des passages plus calmes au feeling avéré : « Craving » et « Cocaine Sally » se veulent être des morceaux bien cartons en puissance et feront mouche à coup sûr en concert.
Si certains titres sont d’un classique au possible (« M.A.R.S.W.A.T.T. », « Let me be », « Expand your mind »), le groupe s’en sort avec un sens de la composition et une maîtrise instrumentale impeccable, et lorsque la musique se veut plus intimiste (« Do you remember » et « Winterland »), on frôle l’excellence.
Pour d’autres titres, on est pris d’entrée à la gorge comme sur le nerveux « Midnight meditation » qui, dès le riff introductif, on croit entendre « Women » de Wolfmother avec quelques cris aigus propres à un Geddy Lee des années encore une fois soixante-dix, véritablement un classique potentiel pour The Vintage Caravan.
Quant au final « The king’s voyage », c’est l’improbable rencontre sur douze minutes entre Led Zeppelin et Hawkwind, qui s’acoquinerait avec Monstermagnet pour donner une magnifique fresque hypnotique et lancinante et qui retrace à lui tout seul toutes les qualités déjà montrées et démontrées tout au long des neuf premiers morceaux. Et comme si on n’avait pas compris que les petits jeunes sont des nostalgiques des années précédant l’arrivée du compact disc (pour les jeunes ignares fous furieux du mp3, le compact disc est le papa du mp3, lui-même rejeton du 33 tours), les voilà qui nous gratifient pour quelques secondes de grattements vinyliques bien sympathiques en toute fin de CD.

Bref, à un âge où tous leurs petits copains de classe sont incapables de comprendre le lien entre le stylo et la cassette, The Vintage Caravan nous sort un album admirable de heavy rock bluesy et psychédélique (rien que ça !) rétro au possible et diablement rafraîchissant pour tout porteur de veste à franges.

Juste fabuleux !

 

Facebook http://www.facebook.com/vintagecaravan
Youtube http://www.youtube.com/user/theVintageCaravan
Twitter https://twitter.com/_vintagecaravan

 

Tracklist :

1 – Craving
2 – Let Me Be
3 – Do You Remember
4 – Expand Your Mind
5 – M.A.R.S.W.A.T.T.
6 – Cocaine Sally
7 – Winterland
8 – Midnight Meditation
9 – The King’s Voyage
10 – Psychedelic Mushroom Man (Bonus track)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green