Communication de nos partenaires

The Oath – Consequences

Le 23 avril 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Pierre Leone : Chant, Guitare
  • Manu Da Silva : Guitares rythmique et lead
  • Romain Devaux : Guitare, chant clair
  • Alexandre Bouteiller : Basse
  • Christophe Bardon : Batterie

Style:

Melodic Blackened Progressive Death Metal

Date de sortie:

20 Avril 2015

Label:

Sliptrick Records

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

Un serment, une promesse, ce sont des choses qui se tiennent et se font, au risque d’en payer les conséquences… Est-ce le message latent que The Oath, groupe lyonnais, a voulu nous transmettre avec Consequences ?

Si l’on entend davantage parler de Lyon pour ses affaires de rupture de serment et, conséquence évidente, de joujou avec le petit Jésus, actes cachés de Barbarin… rie, pardon, on devrait en parler davantage en bien avec cet album de Black Death mélodique et symphonique, tant il y en a à en dire.

Quatrième album mais sixième production du groupe, moins violent et brut que son prédécesseur Self Destructed de 5 ans – pas suffisamment vieux, donc – son ainé car davantage tourné vers le Black que le Death, on sent qu’on n’a pas affaire – encore une – à des débutants, tant c’est bien construit et ça tape dans la cour des Rois de la Montagne : j’évoque par là les grands noms du Black et duDeath, vu qu’on discerne des influences très variées, plaçant cet album dans un mélange de Cradle of Filth périodeMidian/Nymphetamine pour les claviers/cordes, Dimmu Borgir période Enthrone Darkness Triumphant pour les structures, ainsi quePuritanical Euphoric Misanthropia pour les inserts électro (ça, c’est pour la partie BM, très « esthétique 90’s ») mais également celles d’In Flames période Clayman pour les harmonies de guitare et Children of Bodom (pas de période particulière) dans l’acidité des riffs pour la partie Death mélo, voire Deathstars pour le travail de certains sons.

Si l’ouverture laisse présager quelque chose d’assez électro, l’entrée orchestrale (enfin des claviers avec sons de cordes) change la donne et nous détrompe de suite, se faisant au début discrète puis de plus en plus présente au fil de l’album, avec des riffs acérés et pointus dans une esthétique BM sympho. Si les arrangements ne sont pas non plus transcendants, j’imagine que c’est pour permettre, en live, au claviériste d’interpréter ses parties de chant clair, bien foutues et moins insipides que l’album précédent pour le coup, en particulier les entrées fuguées de « Never to be seen again », même si pas toujours super bien mixées dans l’album (je pense à « Unchanged » qui évoque beaucoup un mix entre Sonic Syndicate et Scar Symmetry). Tant qu’à parler tout de suite de mixage, le gros défaut revient à celui de la batterie, pas franchement homogène surtout sur les parties de blast.

On se laisse donc rapidement entraîner dans la diversité que propose l’album, eu égard à ce riche éventail de genres avec la trameBlack/Death comme décor principal. Les interventions de voix claires sont les bienvenues et aèrent la tension provoquée par le growlpuissant, conférant une porte de sortie à la brutalité BM. La noirceur symphonique du finale « Endless Falacies » est juste sublime.

Un très bon album pour ceux qui se remémorent ou veulent redécouvrir cette période où tout était en friche dans cette branche de l’arbre généalogique, et se rappeler qu’à l’époque ils rentraient encore dans du 14 ans, sans être du clergé pour autant.

A écouter en se faisant le serment, d’Hypocrate ou d’hypocrite, de le ré-écouter.

Tracklist:
1. Never to Be Seen Again (5:44)
2. Crimson Flesh (5:16)
3. Consequences (5:26)
4. Silent Dreams (3:51)
5. Deconstruction (3:59)
6. Today I Die (4:28)
7. Create the Infinite (4:27)
8. Unchanged (3:34)
9. The Final Sleep (4:49)
10. Endless Fallacies (6:00)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green