Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Job : Batterie
  • Waner : Basse
  • Niko : Chant, Guitare
  • Stef : Guitare

Style:

Punk rock

Date de sortie:

12 novembre 2013

Label:

At(h)ome

Note du Soilchroniqueur (Homer Fry): 7.5/10

Chronique précédemment parue sur PIND – Punk Is Not Dead

Ah, 20 ans. Un changement dans la vie, on hésite, on se demande ce qu’on peut bien faire de son futur, de quoi sera fait l’avenir. Nous vivons tous cette période dans notre existence, pour certains plus tard que pour d’autres. Pour les groupes c’est pareil, pour les 10/20 ans on commence à réfléchir sur ce qu’on a fait, ce qu’il y a à améliorer ou détruire. Deux groupes français ont soufflé leur vingtième bougie cette année. Mass Hysteria l’a fêté dignement avec un Olympia commercialisé en DVD, et en cette fin d’année Tagada Jones en fait de même avec un Live, une tournée et un album en 2014. Plus intimiste, le CD/DVD live est enregistré à Cambrai (Nord).

Pour un groupe qui est aussi vieux que moi, ils tiennent bien la scène. Le CD du live dure 1h04, une éternité pour un groupe Punk Rock. Et c’est simple, du premier au dernier titre, ils envoient la sauce. Le son est super bon, la voix n’est pas fausse au contraire, et certains titres ne paraissent pas captés en live mais quasiment studio (surement les miracles du mixage). On retrouve des titres de Descente au Enfers, Le Feu aux Poudres ou L’envers du décor notamment, 3 des 4 derniers albums.

Ils enchaînent les titres, tous aussi bien joués les uns que les autres, mais le problème c’est que justement, ils les enchaînent trop. La communication avec le public est assez faible sur l’ensemble du concert. C’est sûr que pour un CD, qu’ils parlent pendant des heures, c’est relativement chiant mais on a envie de voir comment ils s’en sortent en live avec ce CD, et je pense que la communication est primordiale dans ce genre d’événement, surtout pour un groupe qui parle la même langue que ses spectateurs.

Enfin bon, c’est un choix comme un autre, parce qu’au final ils ne nous lâchent pas un live dégueulasse, un chant bancal, ou des musiciens à coté de leurs pompes alors on ne va pas s’en plaindre non plus. Tout ce qui doit être parfait l’est, que ce soit la voix si Punk de Niko qui semble au sommet de sa forme, ou la justesse minutieuse de Seb, Stef ou Job. Et du coup, le public suit, et par la même occasion nous aussi.

Personnellement, n’étant pas ultra fan de tout ce qui est Rock ou Métal chanté en français, c’est une bonne découverte. L’énergie qu’ils déploient donne forcement envie d’en connaitre plus sur un groupe mythique de la scène punk hexagonale, et d’écouter les albums qu’ils ont pu produire et qu’ils produiront avec plus d’attention.

Tracklist :

1. Les Nerfs à Vif
2. Yec’hed Mad
3. Pavillon Noir
4. W.
5. Descente Aux Enfers
6. Zéro de Conduite
7. Combien de Temps Encore
8. Manipulé
9. Cargo
10. S.O.S.
11. Un Kulte
12. Les Connards
13. Contre-Courant
14. Ecowar
15. Le Feu Aux Poudres
16. La Traque

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green