Communication de nos partenaires

Sworn – Sworn

Le 13 septembre 2011 posté par Son

Line-up sur cet Album


  • Joël - Guitare
  • Florian - Chant
  • Florent - Batterie
  • Antoine - Basse

Style:

Metal progressif

Date de sortie:

2010

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 7.5/10

Les préjugés sont des choses étranges qui empêchent de savourer un CD, un film, un livre en toute objectivité. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé pour cet EP de (Sworn). Il faut dire que j’en attendais beaucoup de ce groupe, je ne sais pas pourquoi. Ce n’est pourtant que leur première production et, à ma connaissance, aucun des membres ne fait partie d’une autre formation. Non, la raison de mes attentes venaient de certains éléments, comme leur patronyme, mis entre parenthèses comme s’il était chuchoté à nos oreilles, l’artwork, tout en simplicité, classe et mystère, ou encore, les critiques, plutôt élogieuses trouvées sur Internet.

C’est donc plein d’impatience que j’ai enfilé cet EP, sobrement baptisé « (Sworn) », dans mon lecteur.
Et en fait, ce n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. (Sworn) pratique bel et bien un Metal Progressif inspiré des plus grands du genre, dont les fabuleux Opeth. Ce sont même des deux premiers albums du groupe que (Sworn) se rapproche, avec ce qu’il faut de différences pour se démarquer.

(Sworn) alterne entre passages électriques, dont la production les approcherait presque d’un Black Metal atmosphérique – malgré un jeu plus Death – et des parties calmes, plus présentes, poétiques, magnifiques, nous transportant dans un univers doux et cotonneux reflétant la pochette de cet EP. Chacune portée par une voix presque intégralement claire, un peu maniérée, rappelant parfois la musique noire (Jazz, Soul…).

Et pourtant, à la première écoute, bien que reconnaissant les grandes qualités de ce groupe, un je-ne-sais-quoi me dérangeait. Peut-être était-ce la production des parties électriques qui passe parfois très bien (Lunatic), mais manquent de temps en temps de souffle épique (« Silent » ou « Maria ») ou la construction des morceaux dont les transitions parfois brusques (« Lunatic ») entre les parties rappellent également les deux premiers albums des Suédois.
Non, en fait, la seule raison pour laquelle j’ai été décontenancé, c’est simplement que je m’attendais à autre chose. À quoi ? Je ne sais pas, mais à autre chose. Alors une seule solution s’imposait, réécouter. Une fois, puis une autre et encore une autre…

Non, parce que la musique que propose (Sworn) n’est pas vraiment facile à aborder. Elle n’est pas extrême pour autant – même les passages les plus énervés restent relativement calmes – mais elle est complexe. Très complexe. Les plans très nombreux étalés sur souvent plus de dix minutes, hormis « Silent », sont ardus à mettre en lien et, malgré le côté calme des compositions, la technique du groupe est assez phénoménale. Pas démonstrative, mais bien visible, ou plutôt écoutable au cours de cet EP.

(Sworn) est un groupe auquel il faut laisser du temps. Il faut écouter cet EP, le laisser se décanter, le remettre et ce plusieurs fois, en se raccrochant à des éléments plus facilement assimilables, comme ce chant magnifique, sur lequel je ne peux m’empêcher de revenir. Ensuite seulement, on commence à l’apprécier. Les structures deviennent ainsi de plus en plus compréhensibles et on cerne mieux les qualités de ce groupe.

Alors oui, il n’est pas exempt de défauts : sa complexité n’est, au premier abord, pas un avantage, la batterie est un poil trop mise en avant par rapport aux guitares, le chant, lorsqu’il s’éraille, fait un poil adolescent. Mais ceux-ci sont largement rattrapés par ses qualités : « (Sworn) » n’est pas un CD qu’on écoute qu’une fois, le jeu du batteur est vraiment bon, les parties épiques des guitares sont bien présentes dans les soli (surtout la toute fin de « Space ») et le chant lorsqu’il monte dans les aigus est superbe.

Un bon EP pour un groupe prometteur et original qui gommera les quelques défauts encore présents.

Myspace : http://www.myspace.com/swornfr

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green