Communication de nos partenaires

Split Heaven – Street Law

Le 24 mai 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Eli Valenzuela - Chant
Carlo Hernández - Basse
Armand Ramos - Guitare
Pedro Zelbohr - Guitare
Tommy Roitman - Batterie

Style:

Speed Metal

Date de sortie:

29 avril 2011

Label:

Pure Steel Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7.5/10

 

Le label Pure Steel Records est bien connu pour la qualité de ses groupes de Heavy. C’est d’ailleurs lui qui permis à Split Heaven de percer en rééditant il y a deux ans l’album Psycho Samurai ; Ce dernier fut bien reçu par le public et permis au groupe de gagner en notoriété ainsi que d’avoir une base de supporteurs plus solide.

Ce n’était pourtant pas le premier opus du combo mexicain de Heavy Speed : celui ci s’est créé en 2003 et sort la même année une première démo, Lightstorm. Deux années plus tard, un EP deux titres R.I.P., pour arriver en 2007 à leur premier album Split Heaven. Tous sont autoproduits, le groupe avait donc du mal à se faire connaitre en dehors de ses frontières et des salles de concerts dans lesquelles il se produisait. Arrive alors Psycho Samurai signé chez Blower Records à l’origine, repris ensuite par Pure Steel Records pour une distribution à plus grande échelle. Continuant ensuite sur cette belle lignée, les zicos décident d’enchaîner les concerts en Amérique du Sud pour aller à la rencontre de leurs fans. C’est dans cet esprit que naît Street Law, troisième opus du groupe écrit entre deux tournées dans un tour-bus à une période où tout va pour le mieux chez Split Heaven.

On remarquera tout de suite que le groupe garde son bon gout pour les pochettes, toujours très belles. Ici c’est une jolie femme qui fait la loi dans la rue, assez étrange quand on connait les clichés sur le machisme du Heavy Metal, où beaucoup de groupes mettent leur virilité en avant.
Musicalement la recette reste la même pour cet album, un Heavy Speed pur et dur. Dès la première chanson et les premières lignes de chant, on reconnait Eli dont la voix est puissante et aiguë, aussi très incisive, elle donne le ton de la musique, se voulant plus tranchante que des lames de rasoir quand elle monte dans des cris perçants, écoutez « Road to Nowhere« . On retrouve le duo de guitares ravageur aux riffs énergiques, aimant ponctuer les titres de quelques soli sur lesquels la partie haute du manche n’est pas utilisée, profitant aussi des breaks instrumentaux pour accélérer la donne. Bien évidement comme pour tout groupe de Heavy on retrouvera les chœurs lourds venus accompagner le chanteur pour les refrains, rendant le tout plus prenant et plus accrocheur. La production est elle mieux réalisée pour cet album, la partie rythmique est mise en valeur et plus puissante, on retrouve aussi quelques arrangements comme les sirènes de polices pour l’introduction de « Red Light District » et des cris de fauves pour « Night Of The Jaguar« .

Ce nouvel album Street Law confirme le potentiel de la formation qui devrait si elle continue dans la même voie avoir une belle carrière devant elle. Ravageant tout sur son passage, faisant lever les choppes de bières et bouger les têtes en concert, Split Heaven compte parmi les meilleurs espoirs du renouveau du Speed Metal.

 

Myspace : www.myspace.com/splitheaven

Site officiel : www.splitheaven.net/


Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green