Communication de nos partenaires

Slipknot – (Sic)Nesses

Le 17 décembre 2010 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


Joey (1) : Batterie
Paul (2) : Basse, chant
Chris (3) : Chant, percussions
James (4) : Guitare
133 (5) : Claviers, samples
Clown (6) : Chant, percussions
Mick (7) : Guitare
Corey (8) : Chant
Sid (0): DJ

Style:

Neo Thrash

Date de sortie:

28 Septembre 2010

Label:

Roadrunner Records

Note du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 8 / 10

Autant vous dire que je ne me permettrais pas l’affront d’une présentation du combo des grimés de Des Moines à la notoriété planétaire. Pointure ultime s’il en est d’un Néo Thrash Us ayant généré des vocations et entrainé dans son sillon des cohortes de fans, quinze années de carrières, près d’une demi-douzaine d’opus ayant marqué une nouvelle génération de métaleux en herbe et en devenir ; les teens agers ayant orné les murs de leur turnes de posters de « The Knot », « The Pale Ones », ou « Meld » sont pléthores. Phénomène de mode ou sociologique, peu importera au final, si Slipknot ne se présente plus et séduit, -ou rebute !-, c’est incontestablement qu’il possède une unicité.

N’étant pas un adepte de la première heure ni un inconditionnel de la meute morbide masquée, il y a cependant belle lurette que l’obligation me fut faite de me pencher sur le « phénomène », -réitérons le-, pour ne pas passer pour un père indigne. A force d’entendre brailler « This song is… Duality !!! » par mon chevelu de fiston de bientôt dix huit ans, à force d’essayer d’expliquer à la dernière de six ans que les mecs placardés en photos sur les murs de la chambre du frangin ne sont pas des monstres prédateurs à la « légendes urbaines », à force de dire à ma cadette gothique d’arrêter de me ruiner en maquillage et de plutôt se confectionner un masque à la Corey Taylor, à force d’entendre gueuler le clébard circonspect devant des effigies à la gloire de la secte de l’Iowa… Slipknot est entré dans mon quotidien depuis des lustres au même titre que des Simpson !

Les neufs ayant toujours eu en fil rouge de taquiner et narguer ultra violemment la faucheuse, inévitablement ce Dvd se nappera d’un voile testamentaire avec la disparition tragique le 24 mai 2010 du bassiste Paul « Porky » Gray. Après avoir proposé en 2009, la compilation audio « 10th Anniversary Edition », RoadRunner avait préalablement programmé ce « (Sic)Nesses » dont l’objet était originellement de proposer sur les écrans une trace visuelle de la tournée découlant du « All Hope Is Gone ». En guise de jalon après dix ans de carrière, le release basculera donc vers l’épitaphe par la faute du sort cruel réservé au number Two, et plutôt que de borner une époque il en marquera la fin…

Dvd double, l’objet de culte se décomposera en deux galettes aux intérêts plus relatifs et différents. Le choix de visionnage entre les deux scuds ne sera (Korn)élien que pour les aficionados les plus extrêmes, car personnellement le second support ne m’inspirera qu’un intérêt mitigé. Les vidéoclips assénés de, « Dead Memories, Psychosocial, Sulfur » et « Snuff » sont viscéralement appréciables à l’image du Making Of du dernier titre cité ou les Shawn et Corey font très forts des deux cotés de la caméra! N’entrons pas dans les détails pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, mais assurément de « grands moments ». Que l’on aurait souhaité se voir caller aussi sur le « Full Length Film » du combo on the road et délivré comme à son habitude sous forme de patchwork de flashs de scènes de vies journalières par le Clown. Un Kong s’étant d’ailleurs déjà prêté à l’exercice sur le « Voliminal : Inside the 9 » de 2006. Certains auraient réussi à trouver du David Lynch en filigrane, mais je n’avais pas le souvenir que la dune soit si difficile à gravir…

A l’opposé, les dix huit titres et l’heure et demi proposée sur le Dvd Live ne seront qu’une pure descente royale sur un toboggan géant. Jouer à Donington Park devant 80 000 personnes toutes acquises à votre cause, votre musicalité, et prêtes à en découdre…Donne des ailes ! Ce 13 juin 2009 filmé par une trentaine de caméras est un P…. de concert ou on ne regrette juste de ne pas en avoir été présent. Slipknot en grande forme se lâche et nous régale à l’image de la « great big mouth » justement dénommée et crachant sa bile à juste escient. Angles de vues multiples, qualité audio sur mesure, show ciselé et ultra pro mais avec en plus les touches de folies en bonus pour ne pas s’empêtrer dans l’impersonnel ; une tuerie tout simplement ! Tous les standards du groupe seront égrenés avec les stigmates de la violence habituelle et les impacts feront mouche inexorablement, ce qui ne sera pas une surprise tant on se frotte ici à une pure marque de fabrique. Notez cependant que pour une tournée suivant l’opus « All Hope Is Gone », seul le trident « Dead Memories », « Sulfur » et « Psychosocial » en sera extrait.

Rajoutez à vos deux petits brulots numériques une présentation trois volets cartonnés d’une part. Et de l’autre un livret photo 8 feuillets glacés ou le groupe livre un sobre hommage à leur membre disparu. Vous aurez saisi alors que pour tous les adorateurs de l’entité Slipknot, l’objet deviendra culte et à déposer sur l’autel entre deux prières. Pour les néophytes ou les intermittents à la contemplation de la secte de l’Iowa, vous aurez entre les mains le pourquoi du comment, tout simplement. En attendant, je vais aller sur la pointe des pieds reposer ce « (Sic)Nesses » dans la piaule du gamin dont il faut absolument que j’insonorise les murs…Avant de me prendre des coups de battes !

Myspace :

Site Officiel : http://www.slipknot1.com/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Slipknot – (Sic)Nesses”

  1. pingback pingback:
    Posté: 10th Jan 2011 vers 10 h 59 min
    1
    Slipknot: la chronique de (sic)nesses sur Soil Chronicles! « Roadrunner France Media

    […] ici la chronique de (sic)nesses, le nouvel DVD de Slipknot sur Soil […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green