Communication de nos partenaires

Siniestro – Arctic Blood

Le 10 décembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Commander - Guitares, Chant
  • The Machine - Batterie
  • BassRiot - Basse

Style:

Black/Thrash/Punk Metal

Date de sortie:

10 Décembre 2018

Label:

Black Lion Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Du Thrash Metal arctique mêlé de Black Metal et d’un Punk influencé par le chanteur aux performances scéniques transgressives GG Allin. Tout un programme, non ?

Le trio Suédois Siniestro, formé en 2012 par le bassiste-guitariste-chanteur Linus “Commander” Öhrn (Ex-Graverape Ritual) et le batteur Chilien Sebastian “The Machine” Rojas (Terminal Prospect, Them Vultures, ex-Dogma, ex-Graverape Ritual) sort un premier EP (Oppression of the Sunlight) en 2014. Le bassiste Fille “Bloodbag” Armfelt viendra ensuite prendre la quatre cordes pour enregistrer l’album Revelations in Mayhem (2016).
Et hop, un nouveau changement de bassiste et c’est Joel Fox “BassRiot” Apelgren qui arrive en 2016. En 2018, voici qu’arrive ce nouvel EP quatre titres pour une petite douzaine de minutes de musique.

Et une chose est sure, c’est que ça tabasse : d’entrée, avec “Arctic Blood”, on se prend une volée de décibels à grand renfort de riffs thrashy, un chant growlé et possédé, et une section rythmique en pleine crise d’épilepsie !

Autant dire que les choses débutent tambour battant, et ce n’est pas le court et plus punk “Pesten” qui va clamer les choses : au moyen d’une petite bourrasque aussi glaciale qu’un blizzard pris pleine face, Siniestro met tout le monde KO avec une facilité qui frôle le sadisme.

Moins violent, “Exitium Vivorum Omnes” s’oriente vers un Death Metal mélodique aux riffing toujours assez thrash mais sur un rythme moins endiablé mais pas moins intense. On pense plus à At the Gates ou les premiers In Flames pour le coup.
Et cette sensation ne va pas changer avec l’écoute du plus long “Strength & Pride”, beaucoup plus mélodique, oubliant les influences Thrash Metal et punk pour rester dans un Death Metal mélodique du plus bel effet.

Bref, quatre titres (seulement) pour nous confirmer le potentiel de ce nouveau line up qui pourrait bien faire parler de lui si un hypothétique nouvel album gardait cette qualité en matière de musique. On adhère !

Tracklist :

1. Arctic Blood (2:00)
2. Pesten (1:14)
3. Exitium Vivorum Omnes (3:36)
4. Strength & Pride (5:46)

Site officiel
Story Instagram
Page Facebook
Playlist Bandcamp
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green