Communication de nos partenaires

Riffocity – Under a Mourning Sky

Le 20 avril 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Thomas Trampouras - Chant / Dimitris Kalaitzidis - Guitares, Choeurs / Giorgos Lezkidis - Guitares / Panos Savvas - Basse / Tasos Daimantidis - Batterie.

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

03 mars 2017

Label:

Soman Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Il y a des groupes, comme ça, qui arrivent à faire rimer “thrash metal” avec “grande classe”…

Pour les Grecs de Riffocity, on peut largement l’admettre : à peine plus d’un an après leur EP “Disciples of the Storm” (chroniqué ici), le groupe remet le couvert avec leur premier album full length et il faut le dire de suite : ils confirment avec brio le bien qu’on a pu en penser. En dix titres pour presque une heure de musique, Riffocity nous revisite un thrash metal old school, toujours fortement influencé par Testament, Slayer ou Sacred Reich, avec une bonne dose de technique que ne renieraient pas des combos plus sophistiqués comme Megadeth, Annihilator ou Iced Earth.

Indéniablement, on nage dans la tranche la plus old school du genre mais n’allons pas croire que Riffocity est un groupe de plus à classer entre le précédent et le suivant. Riffocity est bien plus que ça : on ne nage pas dans le sempiternel couplet-refrain-couplet-refrain-solo-couplet-refrain, loin de là. Les titres durent au minimum quatre minutes pour s’étirer jusqu’à six minutes (la moitié des morceaux), voire sept ! On parle de sophistication, force est de constater que Riffocity travaille longuement ses compositions sans pour autant faire dans la redondance : les dix titres sont bien distincts malgré une belle cohésion en eux.

L’album fourmille de petites détails qu’on découvre au fur et à mesure d’écoutes successives et on se rend compte à chaque fois que “Under a Mourning Sky” est bien plus riche qu’il n’y parait.
A l’image de sa pochette, l’album est remarquable de par sa classe : le chant très Arayesque de Thomas Trampouras fait mouche sur des riffs tantôt rapides, tantôt plus heavy mais toujours non dénués d’une certaine puissance. Riffocity sait varier les plaisir entre des passages impitoyablement thrash ou des moments au mid tempo plus oppressants (“Above the End”, quelle intro… et quel morceau aussi, un futur hymne pour le groupe !!!), mais toujours avec une recherché de qualité !

Tout est travaillé : les compositions, les soli, les arrangements… L’EP “Disciples of the Storm” valait déjà le détour, cet album n’en est que la continuité… En plus, quand la production est à la hauteur, le résultat n’en est que magnifié.

A noter les présences de Bob Katsionis (Firewind, Outloud, Serious Black…) qui colle ses soli sur “Above the End” ; quant à Vicky Kapsali sur “Perished unloved” ainsi que Constantin Maris (Astral Crossing, Forbidden Seed…) sur “Arnis Oblivion” et “Fortunes of Death”, ils agrémentent les titres avec des lignes de chant bien senties.

Riffocity nous a concocté dix titres aboutis, d’une maturité remarquable pour un groupe qui n’a que quatre années d’existence, et ce premier album full length pourrait déjà les propulser vers un succès mérité.

A suivre de très près, qu’on vous dit !

Tracklist :

1. Hail Thy Father (6:08)
2. Arnis Oblivion (feat. Constantin Maris) (6:06)
3. Bitter Sunday (4:47)
4. Fortunes of Death (feat. Constantin Maris) (6:02)
5. This eternal Secret lies above (6:04)
6. From inside the Arrows come (5:24)
7. Isolation (4:59)
8. Perished unloved (feat. Vicky Kapsali) (7:14)
9. Under a Mourning Sky (4:04)
10. Above the End (feat. Bob Katsionis) (6:38)

Facebook : https://www.facebook.com/RIFFOCITYbandgr/
Youtube : http://www.youtube.com/RiffocityOfficial
Chronique “Disciples of the storm” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/riffocity-disciples

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green