Communication de nos partenaires

Purtenance – Paradox of Existence

Le 17 octobre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Tero - Bass
  • Simo - Guitars
  • Harri - Drums
  • Juha - Guitars (rhythm), Guitars
  • Ville - Bass, Vocals

Style:

Death Metal

Date de sortie:

12 Septembre 2017

Label:

Xtreem Music

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7,5/10

Ha ! la Finlande, ses paysages merveilleux, ses monuments et surtout sa musique : le Metal !!! Eh bien oui, c’est bien pour vous parler de Metal que je fais cette chronique sur le cultissime groupe Purtenance et de son nouvel EP Paradox of Existence, sortie chez le label espagnol Xtreem Music qui nous régale encore une fois avec les groupes old school du Death Metal.

Pour rappel, Purtenance est un groupe né dans les années 90, là où le Death Metal cartonnait durant cette période. En 92, le premier album “Member of immortal Damnation” restera un album culte pour les passionnées du genre : des riffs ravageurs, un growl bien exécuté par Timo. On retrouvait à ce moment la toute l’essence et la puissance du Death Metal.

Les années passent, changement de line up au sein du groupe avec des albums plus ou moins réussis. Après cette petite cure de jouvence, je vais donc passer à la critique de ce nouvel EP qui ne nous laissera pas indifférents.
Tout d’abord le premier titre : “ In the End only Death will remain” commence par un rythme lent au niveau de la batterie (un bon Death old school ) pour enchainer sur des blasts violents et rapides. Le growl de Ville est toujours aussi tranchant que sur les précédents albums. Un petit solo accompagne la fin de la chanson.

Ensuite nous vient “ Vicious Seeds of Mortality ” qui est de même facture que la chanson précédente, tempo lent pour vite enchainer sur des blast ravageurs.
Quant à “ Paradox of Existence ”, on revient à une structure beaucoup plus old school (nostalgie, quand tu nous tiens) avec une petite surprise vers la fin de la chanson : “un bip” comme un cœur qui bat et qui s’étend jusqu’à la fin de notre existence. Serait-ce la mort qui vient nous appeler ? Eh bien non ! On repart ensuite sur un rythme caverneux et sale, très sale !

L’EP finit donc avec “ Nekro Orgy ” qui, à mon gout, me laisse sur ma faim : la chanson est trop courte, cela est bien dommage car elle aurait mérité plus d’attention.

Conclusion, cet opus est une belle boucherie dans tous les sens du terme ! j’attends avec impatience un nouvel album qui nous fera dire que le Death Metal n’est pas mort et que Purtenance en est le plus bel exemple.

Tracklist :

1. In the End only Death will remain (04:48)
2. Vicious Seeds of Mortality (05:13 )
3. Paradox of Existence (06:59)
4. Nekro Orgy (01:44)

Facebook : https://www.facebook.com/Purtenance/
BandCamp : https://xtreemmusic.bandcamp.com/album/paradox-of-existence

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green