Communication de nos partenaires

Prong – X-No Absolutes

Le 7 avril 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Tommy Victor : Chant, Guitare
  • Jason Christopher : Basse, Backing vocals
  • Art Cruz : Batterie

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

5 Février 2016

Label:

SPV Records

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

Ce moment pathétique et tragique où tu sens poindre la page blanche, phobie de tout rédacteur… « Il vaut mieux la fermer et passer pour un sombre connard que l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet ». Il y a des fois où l’on n’a tellement rien à dire sur un album… non que celui-ci soit à chier et que l’on essaye vainement de ramasser les miettes de ce pain perdu, ce qui serait peine perdue, mais plutôt quand l’album est tellement bon que l’évocation du moindre détail insipide et subjectivement pointé du doigt passerait pour de la mesquinerie…

Pour X-No Absolutes de PRONG, je suis un peu dans ce cas de figure, ce qui fait que ça m’a pris tant de temps pour en dire quelque chose parce que, sorti des « j’aime – j’aime pas » lié aux gouts et couleurs dont on doit encore moins discuter que de politique et religion lors du repas dominical en famille, il n’y a pas grand-chose à en dire d’autre si ce n’est que c’est très bon.

Pour la faire courte, PRONG, c’est un trio originellement newyorkais de Thrash avec un fond de Hardcore et d’Indus qui a une réputation acquise d’être aussi efficace sur album qu’en live depuis 1986, réputation qui se confirme une fois encore avec cet album – sa musique et son artwork militant totalement raccord aux esthétiques musicales mixtes – et la tournée qui s’en est suivie (live reports enthousiastes de leur passage au Divan du Monde en mars dernier). Avec ce coté teigneux qu’arborait Machine Head dans les 90’s-2000’s, aucune pitié pour les cervicales n’est admise… « Snap your fingers, snap your neck » disaient-ils jadis, on reste dans cet esprit, mais en plus construit.


Bon allez, passons à l’instant « sombre connard » : il n’y a en effet « rien d’absolu » sur cet album très énergique, constitué de morceaux courts et directs (maximum 4 minutes), diversifié et équilibré de manière indéniable et si on peut/doit lui reprocher quelque chose, ce sont les partis pris stylistiques de morceaux ou passages éloignés de leur genre initial, comme pour le morceau éponyme très « pop » (la notion de pop est toute relative, mais c’est un peu dommage pour le morceau phare de l’album) ou la « balade » nu metal « Do nothing » qui suit ledit morceau (mais pour laquelle la voix est très bien menée et emmène également l’auditeur). Etrangement, « With Dignity », morceau final qui est aussi dans un esprit groovy de type Nu/Neo Metal (surement à cause de la bande de clavier synthétique et du rythme de scansion des paroles avec le timbre de Tommy Victor, chanteur-guitariste-frontman– fondateur-compositeur-producteur de l’album) passe bien mieux que « Do nothing ». On s’arrête là pour X-No Absolutes si l’on excepte la piste bonus « Universal Law », très punchy, elle également mais plus proche de l’esthétique d’origine du groupe… le petit cadeau de fin d’album, histoire de rappeler que PRONG, c’est avant tout un Thrash hardcore

Mince, j’ai oublié de la fermer…

Un album duquel on se dit : « si je savais composer, j’aurais surement fait pareil » tellement c’est efficacement « dans ta face ».

A écouter en passant de la Biafine sur ses œdèmes en repensant à tout ce qu’on vient de bousculer en écoutant PRONG, que ce soit devant la scène ou dans son salon.

Tracklist:
1. Ultimate Authority (2:54)
2. Sense of Ease (4:05)
3. Without Words (3:18)
4. Cut and dry (3:51)
5. No Absolutes (3:17)
6. Do nothing (3:40)
7. Belief System (3:21)
8. Soul Sickness (3:05)
9. In Spite of Hindrances (2:45)
10. Ice Runs Through My Veins (4:04)
11. Worth pursuing (3:12)
12. With Dignity (3:14)
13. Universal Law (3:25)

Facebook: https://www.facebook.com/prongmusic
Site officiel: http://prongmusic.com/
Deezer: http://www.deezer.com/artist/12970
Youtube: https://www.youtube.com/user/ProngVEVO
Bandcamp: http://prong.bandcamp.com/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Prong – X-No Absolutes”

  1. pingback pingback:
    Posté: 2nd Déc 2016 vers 0 h 02 min
    1
    Obituar + Exodus + Prong + King Parrot (live at L’Elysée Montmartre – Paris) 24/10/2016 | Soil Chronicles

    […] Si vous voulez les découvrir sur album, voici les chroniques de leurs derniers albums :http://www.soilchronicles.fr/chroniques/prong-x-no-absolutes […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green