Communication de nos partenaires

Pestifer – Reaching the void

Le 15 septembre 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Adrien Gustin - Basse / Philippe Gustin - Batterie / Antoine Paterka - Guitares / Emerson Devresse - Guitares / Jérôme Bernard - Chant.

Style:

Death metal technique

Date de sortie:

15 avril 2014

Label:

Great Dane Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10


2 ex-Spectre, 3 ex-Innerfire dans le line up actuel…

Chacun des membres qui a déjà joué dans pas mal de groupes, ça peut donner un bon background et surtout un bagage technique non négligeable.
C’est en 2004 que la section rythmique formée par les frères Gustin (ex-Innerfire) forme Pestifer avec Antoine Paterka (ex-Mental Vortex… avec un nom pareil, ça fleure bon le techno thrash à la Coroner).
C’est en 2007 que viennent Jérôme Bernard (ex-Nokturnal, ex-Spectre) en remplacement de Morty (ex-Spectre lui aussi !) et le guitariste Emerson Devresse (ex-Spectre, décidément).
Un premier album autoproduit verra le jour en mai 2010 (« Age of disgrace ») et c’est en avril dernier que sort ce « Reaching the void ».

Aux antipodes de Spectre et de Innerfire, Pestifer propose un death metal ultra technique, bourré de breaks, de riffs complexes et dissonants, pour des compositions pour le moins difficile d’accès.
Ça, niveau technique, les fans de Death, Atheist, Pestilence et autre Obscura risquent fort de s’y retrouver.
Et pas qu’eux !
Pour ceux dont les titres « Deception ignored », « Control and resistance » ou autre « Grin » ne sont pas inconnus, ils risquent aussi y aller de leur secouage de tête.

Des riffs dissonants que ne renierait pas Voivod, des breaks assassins en forme de contre-pied tels qu’on a pu en avoir par camions chez Pestilence (époque « Spheres »), des incursions jazzy propres à Atheist, tout y est pour une musique aux titres suffisamment courts (hormis l’exercice de style « Orbital failure » et ses six minutes) pour ne pas trouver le temps long mais suffisamment complexes et à tiroirs avec une technique irréprochable.

Pestifer nous propose avec ce « Reaching the void » une œuvre (très) difficile d’accès mais d’une précision démoniaque.
Batterie ultra carrée et complexe, qui taquine régulièrement la double, riffs tranchants souvent très rapides, basse omniprésente et vrombissante à souhait, sans parler de la voix death de Jérôme Bernard qui éructe des growls tel un Mike Browning (Nocturnus, ex-Morbid Angel, Ex-Acheron) en rogne !

Technique certainement, mais d’une brutalité extrême également : certains passages sont proprement époustouflants. Déjà, l’album débute tambour battant par « Witness of the loss » : d’entrée un solo sur une rythmique de folie taquinée par un double pédale furieuse.

Dénominateur commun, on l’aura compris, ce sont les structures des morceaux.
Complexes et torturés.
Et les passage épileptiques et brutaux ne manquent pas, à commencer par le final « Positronic symphony », « Tree of thorns », l’énorme « Abominations », « Within the void » ou « Orbital failure ».
De quoi se prendre la tête mais aussi de se la secouer bien fort dans tous les sens.

Que Nocturnus, Death, Cynic et autres Pestilence ne s’inquiètent pas : avec Pestifer, il y a de la relève de qualité !

Tracklist :

1. Witness of the Loss (4:45)
2. Exiled to the Abyss (4:22)
3. Sarcophaga (4:56)
4. Tree of Thorns (4:02)
5. Abominations (2:33)
6. Within the Void (4:18)
7. The Earthling Chronicles (4:14)
8. Orbital Failure (6:09)
9. Positronic Symphony (5:02)

 


Site officiel : http://www.pestifer.be/
Myspace : http://www.myspace.com/pestiferbe
Facebook : https://www.facebook.com/Pestifer.band
Youtube : http://www.youtube.com/user/Pestiferbelgium/
BandCamp : http://pestifer-band.bandcamp.com/
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/pestiferbelgium
Twitter : https://twitter.com/pestifer_band

Retour en début de page

2 commentaires sur “Pestifer – Reaching the void”

  1. Avatarstefanski
    Posté: 24th Oct 2014 vers 10 h 55 min
    1

    Euh ! petite correction : le guitariste se nomme Antoine PATERKA

  2. AvatarMetalfreak
    Posté: 24th Oct 2014 vers 12 h 58 min
    2
    commentaires actuellement

    C’est corrigé, merci d’avoir relevé la petite coquille : avec mes excuses 😉

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green