Communication de nos partenaires

Onkel Tom – Bier Ernst

Le 27 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Marc - Basse
  • Corny - Batterie
  • Celli - Guitares
  • Tom Angelripper - Chant
  • Klaus Nicodem - Guitares

Style:

Thrash “hips” Metal

Date de sortie:

28 Septembre 2018

Label:

Steamhammer/SPV

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Alors “hips”, c’est l’histoire “beurp” d’un mec… Le mec, “hips”, il sort d’un bar ! Que le gars, il “burp” tente tant bien que mal de marcher droit *** vomit ***
Et derrière lu“hips”, il entend “cocu !”, que j’te dis ! Alors le mec, ben il se retourne… Et il voit un crocrodile, un crododile “hips”… un caïman !
Alors il continue sa route Et derrière lui “boarp”, il entend encore “cocu !” Il se retourne encore une fois, et il voit toujours le crocro… le didile… enfin la bestiole, quoi *** rote ***
“Houlà, “burp”, j’en tiens une bonne…” qu’il se dit, et il cont”hips”nue à tituber sur la route
Et derrière lui, il entend “breup” encore une fois “cocu !”
Alors il se r’tourne, le gars, et fixe droit le crodocile dans les yeux et lui dit en titubant : “alors toi, Lacoste, si tu continue “hips”, il va t’arriver des bricoles”… Et il continue sa route en “hips” titubant…
Et derrière lui, il entend “cocu !”… Alors il se retourne, essaie de ne pas tomber *hips*, et se dirige droit vers la bestiole, enfonce son bras loin dans le gros lézard et le retourne comme un gant “hips”…
Et il continue sa route tant bien que mal ! Et derrière lui, hips, il entend “! ucoc”…

A part ça ?… Tom Angelripper et son projet Onkel Tom nous sortent un double album – le septième de la discographie – de vingt-et-une chansons à boire à la sauce Thrash « hips » Metal, avec tout le côté houblonneux et bon enfant que les gaillards nous servent depuis un certain Ein schöner Tag… en 1996, le tout chanté, ach, dans la langue de Goethe.

En clair, vingt-et-une chansons qui sont autant d’invitations à faire la fiesta en sirotant autant de boissons innommables avec modération (ou pas) à la douteuseté éthylique avérée. Ça speede, c’est happy au possible, c’est fun comme par permis et ça permet de passer un excellent moment avec le leader de Sodom. Et on se prend tous par le bras et on se dandine de droite à gauche en hurlant des refrains entêtants à la culture typiquement Bierfest.

Ist das Leben nicht schön ? Et comme dit Alain : « Prost » !

Tracklist :

CD 1 – Bier

1. Ich steh’ an der Bar und ich habe kein Geld (2:12)
2. Flasche zu Flasche (4:26)
3. Wir trinken wenig (3:05)
4. Bier, Bier, Bier ist die Seele vom Klavier (2:09)
5. Durst ist schlimmer als Heimweh (3:53)
6. Hätten wir lieber das Geld vergraben… (3:11)
7. Was sind wir Männer doch für’n lustiger Verein (3:03)
8. Jacky Cola (3:54)
9. Durst wird durch Bier erst schön (1:58)
10. Trunkenbold (2:48)
11. Bier, Bier, Bier (3:02)
12. Prost (1:11)

CD 2 – Ernst

1. Ich finde nur Metal geil (5:19)
2. Todgeweiht (3:45)
3. Ich muss hier raus (3:44)
4. Egal (4:16)
5. Von Arschlöchern für Arschlöcher (5:05)
6. Zwischen Emscher & Lippe (5:45)
7. Auf dünnem Eis (3:24)
8. Das blaue Buch des Lebens (3:44)
9. Polizisten (4:28)

Site officiel
Page Myspace
Page Facebook
Fil Twitter
Playlist Soundcloud

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green