Communication de nos partenaires

Nihilo – Doom

Le 14 novembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Ragulan Vivekananthan - Chant
  • Adrian Rohr - Basse
  • Nils Hugi - Guitares
  • Damiano Fedeli - Batterie
  • Marco Kessi - Guitares

Guest : Dallas Toler-Wade - Chant sur "Antichrist"

Style:

Death Metal

Date de sortie:

26 Octobre 2018

Label:

Art Gates Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Déjà quinze années d’existence pour Nihilo et se complaisant dans ce Death Metal old school fortement imprégné de la période du début des nineties.

Le quintette bernois en est à son troisième album full length au milieu d’autant d’EP et cherche à perpétuer l’esprit putride des racines de cette musique qui, à l’image de son artwork, reste englué dans un cloaque pestilentiel qui pue bon la chair en putréfaction, les corps démembrés, le tout dans un magma nauséabond de sang, de pus et de foutre !

Bref, amis de la poésie la plus sanguinolente, cet album est pour vous ! Qu’on se le dise, ce Doom aurait été enregistré entre les premiers Asphyx, Pestilence ou Morgoth qu’on n’aurait rien trouvé à redire. Guitares accordées très bas, riffs rapides, section rythmique capable d’osciller entre le pachydermique et l’épileptique et un chant donnant l’impression d’un Martin van Drunnen au bord de l’apoplexie et on aura le cocktail.

Nihilo ne s’emmerde pas à chercher à innover ou à donner un soupçon d’originalité à sa musique mais, si la volonté est de nous asséner des coups de massue en pleine face avec la volonté de nous écraser le crane telle une pastèque sous un bulldozer, le pari est réussi.

Ça speede la plupart du temps, ça nous colle du break à nous dénuquer les cervicales, ça nous balance du riff thrash en veux-tu en voilà, ça accélère sans crier gare, ça vocifère comme si sa vie en dépendait, et ça cherche parfois à diminuer le tempo pour mieux nous coller des sensations d’oppression pouvant nous mener jusqu’à l’étouffement ! Et tout ça, sous une production old school au possible histoire de nous donner la sensation la plus crasse possible !

Clairement, Nihilo en veut à notre vie ou à défaut à notre santé mentale et compte bien faire le plus de mal possible. Ajoutons à ça que le groupe se permet le luxe d’inviter Dallas Toler-Wade (Narcotic Wasterland, ex-Nile) sur “Antichrist”, et on comprendra qu’ils n’ont définitivement pas l’intention de rigoler ! Et c’est tant mieux !

Tracklist :

1. Abuse of Confidence (3:49)
2. Death prevails (3:25)
3. Deception of Existence (2:56)
4. Fueled by Suspicion (2:40)
5. Orange Hazard (2:12)
6. Menace of Wrath (3:18)
7. Deceptive World (2:53)
8. Antichrist (3:28)
9. Doom (6:01)

Playlist Bandcamp
Agenda ReverbNation
Playlist Soundcloud
Page Myspace
Page Facebook
Fil Twitter

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green