Communication de nos partenaires

Nightmare – One Night Of Insurrection

Le 14 février 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Franck Millileri : Guitare
Yves Campion : Chant, Basse
Jean-Christophe Lefevre (aka J.C. Jess) : Guitare
Jo Amore :  Batterie
David Amore : Chant

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

25 février 2011

Label:

AFM Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 8/10

Il faut souvent chercher la poutre qui est dans son oeil avant de se pencher sur paille qui est dans celui du voisin.

La France est avant tout connue pour son fromage et son vin mais aussi par sa population de français au caractère assez difficile. En tout cas ce n’est pas son Heavy Metal qui fait sa bonne réputation, on se tourne plus vers les contrés teutonnes, les pays nordiques ou encore on traverse l’océan… Pourtant il n’est pas nécessaire d’aller si loin pour trouver d’excellentes formations, nombreuses sont jeunes et demandent à émerger, mais il y a aussi quelques groupes qui ont ouvert la marche, suivant le style dès ses débuts à la fin des années soixante dix. Avant de partir en voyage pour découvrir des formations apprenons à reconnaître la qualité de celles existant près de chez nous.

C’est en fin 2009 que Nightmare, formation originaire de Grenoble, fête dans sa ville natale ses trente années d’existence (voir report)

Ayant d’abord été connu pour avoir effectué en 1983 la première partie de Def Leppard, enregistrant ensuite ses deux premiers album « Waiting For The Twilight » et « Power Of The Universe « . Fin des années quatre vingt dix, le groupe se sépare pendant presque une décennie mais pour revenir de plus belle avec « Cosmovision« .  Fort de son nouveau lin-up, le groupe continue son chemin en enregistrant un disque tous les deux ans, le dernier en date est « Insurrection« septième album du combo.

Trente ans de carrière pour un groupe ce n’est pas rien, c’est pour cela que Nightmare décide de les fêter dignement et de publier un CD/DVD live enregistré à cette occasion « One Night Of Insurrection« , le but de celui ci étant de faire le bilan sur les dix années précédentes, il rassemble donc des morceaux enregistrés depuis la reformation en 2000. C’est du Cd live que nous allons parler.

Première impression, le public de la salle est conquis et fier d’être à la fête, il est bien présent sur l’enregistrement et participe aux morceaux en chantant les refrains ou encore en tapant fort dans ses mains pour encourager les musiciens. Rien de mieux pour se rendre compte de l’énergie que dégage le groupe en concert. On entend même entre les titres le chanteur parler au public. Les douze titres choisis, (introduction non comptée) sont tous des tueries en live, mes morceaux ont étés sélectionnés parmi les plus ravageurs. La set liste est presque identique à celle du Dvd, ainsi que l’ordre de passage, « Cosmovision » venant remplacer « Hallucinations » et quelques titres ont été enlevés.

On est heureux de constater que Nightmare joue toujours dans un Heavy Metal classique et très efficace, déborde toujours d’énergie et est encore là pour un bon moment et cela à notre grand bonheur. Passée la courte et traditionnelle introduction, c’est un déluge de riffs qui s’abat sur nous. La voix puissante du chanteur nous accroche, il peut monter les octaves en gardant toujours un timbre clair, les paroles restant toujours compréhensibles, et ce même en live, « White Wicked Demon  » en est une des douze preuves les plus marquantes. Sur les titres plus speed comme « Heretic » ou encore « Legions Of The Rising Sun » le chant se veut par moment plus sombre et incisif, bien plus convainquant lors des concerts que sur la version studio des albums. Musicalement pas grande différence entre les deux versions des pistes, le tout est speed entraînant et taillé à la base pour conquérir le public. La partie rythmique se veut juste par moment un tantinet plus agressive, certains breaks son aussi allongés comme sur « Secret Rules » pour faire participer au maximum l’assistance. Un seul bémol à noter, une production pas toujours au niveau pour les chœurs qui manquent parfois un peu de puissance, mais pour le reste le son est impeccable.

Nightmare nous montre bien qu’avec ce live, le bilan des dix années précédentes est plus que positif, le groupe en a encore sous le pied et a dignement fêté ses trente ans. Il possède encore une forme impeccable, déborde toujours d’énergie. Entendre ce « One Night Of Insurrection » nous donne envie de retourner le voir en live, chacune de leur prestation restant un succès, et un bon moment de Heavy Metal. A noter que Nightmare sera en tourné avec Sabaton prochainement.

En France on ne produit pas des formations en masse, mais certaines représentent l’élite du Heavy Metal.

Galerie réalisée par Metalfreak le 31 octobre 2009 à Grenoble, le jour de l’enregistrement de ce live.

 

Myspace :

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Nightmare – One Night Of Insurrection”

  1. 1

    ayant assisté avec Metalfreak au concert, je trouve dommage qu’il n’y ait pas sur ce live le titre joué avec le premier chanteur. Il sera par contre sur le dvd avec le rappel constitué de 3 grands classiques du groupe. Pas un mot non plus sur Jean Marie …

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green