Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Ludo Bombardo - basse et chant
  • Lolo - guitare et choeurs
  • Vinvin - batterie

Style:

Hard Rock and Punk

Date de sortie:

Février 2013

Label:

Klonosphere

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 6,5/10


Il fait soif, non ? On prendrait bien une bonne petite bière, non ?

Amis de la poésie bonsoir, bienvenue ici. Amateurs d’opérettes et de balais, vous avez choisi la bonne place. Nous sommes ici dans la plus grande finesse, l’éloge de la grâce et de l’élégance. Venez donc assister au plus grand témoignage de la finesse et de l’harmonie, le tout effectué avec le plus grand soin, un rendu final angélique d’une pureté irréprochable.

Oui nous parlons bien de New Assholes qui nous fait, avec ce nouvel opus « Récits d’Ivres », la démonstration par l’inverse des bienfaits de la beauté. Ce trio originaire de Bressuire officie depuis 2008 et en est à son premier méfait. Nombreux, pour ceux qui n’étaient pas de la région, découvrent alors le groupe sous ses plus beaux atout, avec cet opus distribué par Klonosphère et Season of Mist. Il faut dire que New Assholes s’est mis sur son 31 afin de marquer les esprits.

Que nous réserve alors cet opus ? C’est un condensé de Rock des plus crades, qui transpire l’alcool et les relents de bière. Il faut dire qu’ils ont dû en boire des litres et des litres, pour trouver des paroles si poétiques « Je suis prêt à boire ma pisse » dans le titre « Claquer Tôt ». On est dans le lourd et le bien gras, mais joué avec un minimum de tac et de soin pour que se soit écoutable et plaisant. Les soli de guitares sont bien réalisés et sonnent de manière propre « Délit de Fuite », la basse vient groover l’ensemble pour alléger le tout, comme pour « Debout Qu’on Pisse » en lui donnant un aspect dansant. Le chant assez rageur et hargneux est toujours audible. Un mixage effectué pour le CD sonne comme les productions des années 80, avec un bon vieux son garage qui suinte le whisky frelaté.

New Assholes joue quand même le jeu de façon sérieuse, nous proposant des chansons travaillées. C’est au niveau des paroles, que le groupe à mis beaucoup d’humour, comme pour décrire l’avantage des hommes sur le combat d’égalité des sexes avec « Debout Qu’on Pisse ». Tous les titres ne sont pas dans la même veine (bien qu’il n’y ait plus beaucoup de place pour le sang dedans), New Assholes mélange les plus speedé « Les Vieux Dictons », « Monte le Son » ou encore « Bombard n’ Roll » qui incitent à la fête, avec des « Récits d’Ivres » ou « Claquer Tôt » qui ont la puissance d’un lendemain de cuite, plus lent et surtout beaucoup plus lourd et pesant.

Les amateurs de Hard Rock n ‘ Roll ayant un peu d’humour trouveront avec New Assholes leur bonheur. Un groupe qui sort du lot, en proposant un mélange de Hard, de Punk des eighties en groovant le tout, c’est comme si Motörhead avait été mélangé avec un Tankard (pour les paroles) et Supergrass pour les lignes de basse, pour vous donner un cocktail ayant, comme les « Tic Tac », une explosion de fraîcheur…

Bein oui, la bière se boit fraîche non ?

 

Site:http://newassholes.free.fr/
Facebook:https://www.facebook.com/pages/NewAssho … 4541671742

01. Les Vieux Dictons
02. Monte Le Son
03. Récits D’ivres
04. Bombard’N’Roll
05. Claquer Tôt
06. Délit De Fuite
07. Debout Qu’on Pisse
08. La Bombarde

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green