Communication de nos partenaires

Monkey Bizne$$ – Monkey Bizne$$

Le 31 janvier 2013 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Mistif – Chant
  • Franck – Guitares
  • Marco – Basse
  • Pierre – Batterie, chant

Style:

Sleaze / Glam

Date de sortie:

Septembre 2012

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak): 7/10

 

 

Sans vouloir faire mon Grenoblois qui ne jure que par sa ville de résidence, il faut reconnaître que la capitale Iséroise est une des places fortes du Rock en France.
Entre José & The Wastemen, Oratrism, Virago, Firecrackers, Collapse, Duster 71, Mellaura, Cold Lands, Paraffine, Holophonics, Rhesus, Sz, Stillrise ou Trompe Le Monde pour les plus connus d’entre eux, il y a une certaine concurrence et une concurrence certaine, mais aucun d’entre eux n’officie vraiment dans un Sleaze/Glam influencé par les Guns ‘n’ Roses ou Bang Tango comme l’est Monkey Bizne$$.
Les quatre « Good boyz » officient depuis 2007, ont déjà joué en premières parties de Eilera, Duster 71 ou Tracy Gang Pussy. Côté enregistrements, ils ont un EP à leur actif, «Too fast, too close, too often… too late ! » en 2009, 5 titres qui laissaient déjà présager de ce qu’on allait entendre sur ce premier full-length éponyme. Dix titres pour 43 minutes de bon Hard Rock aux accents Glam parfois, aux relents Punks par d’autres moments, le tout pas déplaisants.
Mistif (chant) le dit lui-même, il vient du Rock, et ça s’en ressent dans sa voix, qu’on aimerait certes entendre avec un rien de plus de testostérone mais qui se fond malgré tout assez bien à l’ensemble.

Plutôt un groupe de scène que j’ai déjà eu le plaisir de voir quelques fois dans les salles locales, les quatre gaillards sont bien de « Good boys » sachant faire virer leurs « Yellow sisters » lorsqu’ils sont sur scène.
Reprenant quelque peu les poncifs inhérents au genre, avec des textes portés sur la chose de façon bien écrite, le côté Sex and Rock ‘n’ Roll et bon enfant se ressent tout au long des dix titres.
Titres au format standards entre 3 et 5 minutes, pas trop complexes, aux riffs très Guns époque « Apetite for destruction » avec quelques soli bien sentis et aux rythmiques bien vitaminés, le tout se laisse écouter sans déplaisir et aucun titre ne souffre de faiblesse les uns par rapport aux autres.

Tantôt franchement Hard Rock avec « Good boyz », « Red zone », les vitaminés « Don’t be shy », « Blind » ou « Lipstick », parfois plus Sleaze comme lors de « Yellow sister » ou « Ghost », tantôt bluesy avec un très calme « It looks like gold » qui sort du lot et qui contraste avec l’ensemble, tantôt Hard FM avec des accrocheurs « Let’s have sex (in the classroom) » ou plus punkisant sur le final « A clown with a gun », Monkey Bizne$$ offre un album relativement varié qui, si on ne peut pas le comparer aux groupes qui les influencent, s’en sort plutôt avec les honneurs.

A découvrir, c’est frais, sympa et bon enfant : que demander de plus ?

 

Site officiel : http://www.mnkey.biz
Myspace : http://www.myspace.com/monkeybiznessrules

Facebook:https://www.facebook.com/monkeybiznessrules

 

  • 01 Good boyz
  • 02 Yellow sister
  • 03 Ghost
  • 04 Don’t be shy
  • 05 Lipstick
  • 06 Red zone
  • 07 Blind
  • 08 It looks like gold
  • 09 Let’s have sex (in the classroom)
  • 10 A clown with a gun

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green