Communication de nos partenaires

Mingawash – Imposteur

Le 16 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Martin Moreau : chant lead
  • Clément Willième : chant lead
  • Maxime Deplasse : guitare
  • Valéry Granson : guitares
  • Denis Demol : basse
  • Théo Vynckier : batterie
  • Christopher Cansier : sample/percussions

Style:

Metal Fusion

Date de sortie:

21 Avril 2018

Label:

M&O Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6,5/10

Une rythmique entraînante avant d’arriver dans de la fusion ?

Voici un groupe belge de Metal Fusion des plus surprenants. A l’heure où l’on parle de survie des animaux, de protection de la planète, il y en a qui pendent des pandas… Enfin bon, on a tous nos problèmes dans nos têtes, certains sont peut être un peu plus atteints que nous.

Mingawash est un groupe de Metal Fusion de 2012 qui a publié son premier EP en 2015, Pendi Panda Panda Pendu, un premier album, Maître du Zoo, et les voilà de retour cet été avec Imposteur.

Un disque très surprenant car le groupe fonce dans tous les sens, le point commun à chaque titre, c’est que le groupe fonce.
Une intro très entraînante avec une bonne rythmique de percussions, assez rare d’en trouver dans ce style musical. Arrive ensuite le duo de chanteurs jouant dans des registres différents et n’hésitant pas les cassures rythmiques pour un moment parlé très surprenant, le final de « Joujou » par exemple.

Mingawash est une formation très complète, officiant dans un Punk aux guitares très saturées que certains se plaisent à appeler Fusion mais je défie chacun de trouver une seule et unique case pour qualifier le groupe, tant il part dans tous les sens, des rythmiques plus simples pour un « Chope Ton Biker » qui reste facilement en tête à un « Imposteur » plus léger mais complètement barré.

On se dit à la fin que c’est quand même mieux d’être dans nos têtes que dans celles des zicos car ça doit pas être simple tous les jours quand même. Cet album n’est un déluge de folie et d’énergie rudement bien joué car très varié, aucunes répétitions autre que celles légitimées par la folie. Le final « Zagadaga » nous permet de reprendre nos esprits.

Un moment surprenant, conseillé à tous les amateurs d’originalité.

Tracklist :

1. Intro
2. Tape
3. Joujou
4. Pornographique
5. Médisant
6. Bande organisée
7. Champignon
8. Chope ton biker
9. Aveugle
10. Imposteur
11. Zagadaga

Playlist Bandcamp
Page Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green