Communication de nos partenaires

Mind Snare – Ancien cults supremacy

Le 1 septembre 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Style:

Death metal brutal

Date de sortie:

22 septembre 2014

Label:

The Spew Records / Punishment 18 Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10


Lui, il n’a jamais abandonné la partie.

Le guitariste Chris Benso a fondé son groupe sous le nom de Satan’ Slaughter en 1989 pour le rebaptiser Chemiotherapy en 1991, puis Mind Snare (titre d’un morceau de Napalm Death sur « Harmony corruption« ) en 1992.
Une carrière marquée par six demos, trois EP, un split (avec Worstenemy), une compilation, , des premières parties avec des monuments comme Vader, Malevolent Creation, Suffocation ou Kreator, quelques changements de line up et voici cet « Ancient cults supremacy » qui se trouve être le quatrième album de cette formation.

22 ans donc que ce groupe Turinois existe sous ce nom et il faut reconnaître que ces 26 minutes pour huit morceaux sont d’une intensité rare.
Bien souvent, le brutal death me gonfle, n’arrivant pas, souvent, à comprendre où le groupe veut en venir.
Là, Mind Snare propose un côté crasse et old school qui rappelle les bons vieux albums de death metal, putrides à souhait, suffocants au possible, mais d’une sauvagerie incroyable.

Sorte d’Asphyx passé en 78 tours qui aurait fait ses premières armes chez Bolt Thrower, Cannibal Corpse ou Morbid Angel, Mind Snare revisite bon nombre des poncifs du genre selon des règles certes bien établies, mais avec une férocité et une authenticité ne permettant aucune compromission.
Bref, on adore !
Avec un nouveau chanteur depuis 2011, aux growls implacables à croiser entre un Karl Willets des débuts ou un Chris Barnes époque « Eaten back to life », le groupe continue de marteler son death metal brutal restés indélébilement ancré dans les années 90.

D’entrée, « Draining faith » met tout le monde d’accord : le son est crade juste comme il faut tout en laissant deviner chaque instrument. Là où bon nombre de groupes nous servent une bouillie sonore inaudible sous fond de growls ultra graves, Mind Snare reste dans un trip ultra classique, à la technique et la précision bien réelle : quelques breaks plus lourds histoire d’asphyxier avec un sadisme non feint l’auditeur avant de l’achever dans une accélération à le coller au siège.
Les courts « Entrenched in agony », « Decadent bearer of all diseases » et « Smugled in the underworld » démembrent tout sur leur passage tels des Cannibal Corpse des premiers albums quand d’autres titres comme « Deceived humanity » ou « Mutilated meaning of life » démontrent une brutalité incroyable d’intensité.

Une véritable leçon de sauvagerie de moins d’une demi heure… Implacable !

 

 

ReverbNation http://www.reverbnation.com/mindsnare1989
Myspace http://www.myspace.com/mindsnare1989
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Mind-Snare/280665985277153

 

Tracklist :

1. Drainig Faith (4’59)
2. Entrenched in Agony (2’19)
3. Decadent Bearer of All Disease (2’35)
4. Smugled in the Underworld (2’36)
5. Shatter of Morality (3’15)
6. Deceived Humanity (4’02)
7. Mutilated Meaning of Life (3’26)
8. Unleashed Hate Spreading (3’45)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green